Rennes : une première mondiale et médicale avec des Google glass

par Magali Judith dimanche 16 février 2014 18:23
chirurgie google glass
Maxppp

Un chirurgien près de Rennes a opéré vendredi matin une patiente avec des Google glass pour transmettre les images à à 10.000 km, au Japon. Une première mondiale réalisée au centre hospitalier privé Saint-Grégoire, en Ille et Vilaine. Les Google glass sont des lunettes numérisées qui permettent d'envoyer des informations, des photos et des images en temps réel. L'application devient médicale entre la Bretagne et l'Asie.

Une nouvelle performance
technologique a été réalisée vendredi matin au centre hospitalier
privé (CHP) Saint-Grégoire, près de Rennes. Le Dr Philippe Collin,
chirurgien, a opéré avec des Google glass, des lunettes dotées
d'une caméra, d'un micro, d'un récepteur audio et d'un écran
affichant de multiples informations. Grâce
à une simple connexion Wi-fi, il a pu transmettre les images de
l'opération d'une patiente de 80 ans à son confère japonais, le
professeur Goto, au centre hospitalier de Nagoya (Japon), situé à
10.000 km.

"La technique de demain"

Le lundi 28 avril 2014

L'opération chirurgicale avec des Google glass : de Rennes au Japon © OuestFranceFR

Le
docteur Collin avait déjà réalisé des opérations retransmises en direct via Internet mais le bloc opératoire nécessitait un vraie
régie d'ordinateurs. Avec la Google glass, les manipulations sont
simplifiées : "Ça va probablement être la technique de
demain pour tout le monde puisqu'il suffit d'une connexion Internet
et d'une paire de lunettes
", assure le docteur. "Ça
va nous permettre de pouvoir enseigner à distance et c'est vraiment
extraordinaire
", se félicite-t-il, sur France Bleu Armorique.

Une
précédente expérience similaire a été menée aux États-Unis en
2013 mais seulement entre deux États séparés de quelques centaines
de kilomètres.  

"C'est la première fois qu'on pouvait relier un bloc chirurgical en France avec un bloc chirurgical à 10,000 km" (Dr. Collin)