Premier vol d'une société privée vers la Station spatiale internationale

par Baptiste Schweitzer vendredi 18 mai 2012 16:37, mis à jour le samedi 19 mai 2012 à 00h40
Chris Thompson SpaceX

La société américaine SpaceX va effectuer aujourd'hui le premier vol privé vers l'ISS, la station spatiale internationale. Un véritable bouleversement concernant le transport dans l'espace.

Détail sur cette "révolution" avec Xavier Pasco, spécialiste de la politique spatiale américaine  
 

C'est une révolution dans le monde du transport spatial. La
fin d'un monopole des États. Pour la première fois dans l'histoire de la conquête
spatiale, une entreprise privée – SpaceX – va effectuer un vol privé vers la
Station spatiale internationale. Le décollage du lanceur est prévu ce matin à
Cap Canaveral en Floride après deux vols de tests réussis en juin et décembre
2010.

Le vaisseau spatial Dragon, transporté par la fusée Falcon
9, doit s'arrimer mardi prochain à la Station spatiale internationale. Dans ses
bagages, quelques kilos de frets. À terme elle pourra emmener une charge de six
tonnes...et des astronautes.

Car c'est là le changement historique qui se profile. Ce
premier vol est en train de valider la nouvelle stratégie de la Nasa, l'agence
spatiale américaine. Elle souhaite privatiser une partie de ses opérations et
confier la relève de ses navettes spatiales, dont la dernière a volé en juillet
2011, à des entreprises privées. L'idée étant de transporter, à moindre coût du
matériel et des astronautes vers l'ISS.

Pour le moment la Nasa et SpaceX ont signé un contrat de 1,6
milliard de dollar. La société détenue par Elon Musk devra effectuer 12
missions de livraison. Un autre contrat a été signé avec une autre société,
Orbital Sciences Corp., pour huit missions de ravitaillement.

 

 

. © IDÉ