Vendée : 31 arbres abattus illégalement pour laisser passer un convoi exceptionnel

par Rédaction de France Info jeudi 30 juillet 2015 13:18
arbres vendée luçon
Pour le département de Vendée, qui a convoqué une réunion à la mi-journée jeudi, c'est "une attitude qui a des répercussions environnementales graves". © Fotolia / pixarno

Une trentaine d'arbres ont été abattus mercredi le long de la route à Luçon, en Vendée, pour faire passer un convoi exceptionnel de presque 10 mètres de large et 33 mètres de long, transportant deux coques de bateaux. L'option de traverser un champ moissonné n'était semble-t-il plus possible, la pluie de la veille ayant détrempé le terrain.

Un convoi exceptionnel transportant deux coques de bateaux en aluminium de près de 10 mètres de large et 33 mètres de long venant de Fontenay-le-Comte, aux Sables d'Olonne, s'est trouvé immobilisé mercredi matin à l'entrée de Luçon, sur la route départementale D746, empêchant "toute circulation", a indiqué le conseil départemental de la Vendée.

"C'est pas normal qu'on défigure des arbres comme ça"

Selon son président, Yves Auvinet, quelqu'un du département aurait alors donné son accord pour couper cinq arbres afin de dégager le passage. Insuffisant pour faire passer le convoi. Alors, une autre solution aurait été proposée au transporteur privé Multi-Trans : passer par un champ à côté de la route. Mais cette fois c'est la météo qui s'en mêle et la pluie aurait rendu le terrain impraticable.

Au lieu d'attendre une demi-journée que la terre sèche, le transporteur a alors décidé de couper illégalement une trentaine de platanes, provoquant la colère des habitants et des autorités locales. 

 
Jean-Pierre Rousseau habite à 150 mètres de là, il a été abasourdi par la scène. "C'est pas normal qu'on défigure des arbres comme ça, moi j'ai 75 ans, je reverrai jamais la route avec des arbres comme ça, parce que des arbres comme ça, il faut plusieurs dizaines d'années pour qu'ils soient aussi beau. Quest-ce qu'on laisse à nos enfants si on se met à tout couper comme ça de façon idiote ?" tempête-t-il.

"C'est pas normal qu'on défigure des arbres comme ça, moi j'ai 75 ans, je reverrai jamais la route avec des arbres comme ça" - Jean-Pierre Rousseau 75 ans, au micro de France Bleu Loire Océan

"Cet acte odieux s'est déroulé sans qu'aucune information ne soit transmise ni à l'administration ni à un élu de la ville"

Le maire de Luçon, Pierre-Guy Perrier, répondant à Télé Luçon Sud Vendée, s'est dit "atterré". "Cet acte odieux s'est déroulé sans qu'aucune information ne soit transmise ni à l'administration ni à un élu de la ville. C'est inadmissible.

En temps que maire de Luçon je condamne avec la plus grande fermeté cet acte d'une stupidité sans nom. J'ai demandé que dès demain matin les avocats soient contactés et que l'on fasse la lumière sur toutes les responsabilités afin que les auteurs de cette abomination soient punis comme ils le mérite", a t-il affirmé.  

 

"Si le transporteur ne pouvait pas passer ce n'est pas les arbres qu'il aurait dû couper, c'est son bateau. On ne coupe pas 31 arbres centenaires parce qu'on est incapable de mesurer comme il faut une largeur" (Le maire de Luçon)
Pierre-Guy Perrier affirme qu'il demandera que "31 arbres centenaires soit replantés au même endroit et que l'on fasse le nécessaire pour que les auteurs soient mis en situation de ne jamais pouvoir recommencer une telle chose."