aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Super, méga et giga-yachts

le Samedi 22 Septembre 2012 à 06:50
  • Pas encore de votes

La France accueille en ce moment les plus grands salons et festivals de la plaisance. Côté ouest, ce week-end à La Rochelle se déroule la 40e édition du Grand Pavois. Et côté sud, le 22ème "Monaco Yacht Show" qui expose les plus grands yachts du monde.

Monaco Yacht Show © DR - MYS

Le gratin mondial des constructeurs, brokers, et acheteurs des super- yachts se retrouvent en ce moment au très sélect Monaco Yacht Show. Gaëlle Tallarida, sa directrice nous explique que le prix de ces jouets n'a pas l'air de décourager les propriétaires qui font la course à la démesure.

Interview complète de GAËLLE TALLARIDA  
 

Lecture
 
Partager

Pour évaluer le prix d'un bateau d'une taille moyenne de 30 mètres, Bertrand Vogèle, président de la société française Yachting Partners International, se base sur le cours du marché italien, pays leader de l'industrie du super-yacht : ce type de bateau coûte aujourd'hui entre 3 et 8 millions d'euros.

Sans compter les frais annuels comme l'équipage, l'assurance, l'entretien, etc. Selon Bertrand Vogèle, les frais induits par un super-yacht oscillent entre 400 et 500 000 euros par an.

Et pour un cinquante mètres, comptez un million d'euros. Mais malgré la crise, c'est un marché qui se maintient. Les clients de Bertrand Vogèle viennent des États-Unis, de Russie, du Moyen Orient et sont de plus en plus nombreux en Asie. Bertrand Vogèle compte aussi parmi ses clients quelques Français, plus ou moins connus.

Certains chefs d'états sont propriétaires de yachts, mais la majorité est extrêmement prudente : ils n'auront jamais un yacht à leur nom.

Interview complète de Bertrand Vogèle  
 

Lecture
 
Partager

Le fils Kadhafi s'était fait construire un yacht capable d'accueillir trois mille cinq cents passagers. Son bateau a été racheté par une compagnie, mais les croisiéristes ne profiteront pas de l'aquarium à requins qu'il avait prévu. Le plus grand yacht du monde est celui du russe Abramovich, l'Eclipse : 170 mètres de long, équipé d'anti-missiles, de 2 hélicoptères, 3 bateaux et d'un sous marin, il est estimé à 1 milliard d'euros. Il peut être loué à une petite famille pour la modique somme d'1 million d'euros la semaine. Et pour les petits budgets, le yacht de Bernard Tapie est à louer -une misère- 570 000 euros. Bertrand Vogèle, vend du luxe, et le revendique : le yachting est une industrie importante.

Eclipse © DR MYS

Encore plus fort : les îles flottantes et nomades, un concept développé par l'agence MCM Designstudio. Moitié îles, moitié vaisseaux, ces jardins exotiques habités permettront de visiter le monde à une allure de croisière de 10 nœuds. Milena Cvijanovich, architecte et fondatrice de l'agence nous décrit son rêve sur le point de devenir réalité.

Ile nomade © DR mcm

interview complète de Milena CVIJANOVICH 
 

Lecture
 
Partager

Le yachting, une industrie de luxe qui n'a pas de frontières : en 2008, le groupe vendéen Bénéteau rachète la marque de yachts à moteur Monte Carlo Yachts et implante son chantier à Monfalcone, près de Trieste en Italie. Bruno Cathelinais, Président du Directoire du groupe Bénéteau, fait le point sur le nautisme et sur ces quatre années de collaboration entre talents français et italiens.

interview complète de BRUNO CATHELINAIS / Président Groupe BENETEAU  

Lecture
 
Partager
aller directement au contenu