US Open (H) : Rafael Nadal forfait

par mercredi 15 août 2012 17:40
Panoramic

Rafael Nadal a annoncé sur son Facebook qu'il déclarait forfait pour l'US Open, car il souffre toujours des genoux. C'est la première fois de sa carrière que l'Espagnol, finaliste l'an passé, renonce au tournoi new yorkais.

Ce n’est finalement pas une surprise, mais la nouvelle va décevoir tous les amateurs de tennis. Rafael Nadal a annoncé mercredi en fin d’après-midi qu’il était contraint de déclarer forfait pour l’US Open, qui débute dans dix jours. L’Espagnol souffre toujours de ses genoux, et n’a donc plus joué depuis sa défaite surprise au deuxième tour de Wimbledon face à  Lukas Rosol. « Je suis très triste d’annoncer que je ne suis pas encore prêt à jouer et que je dois déclarer forfait pour l’US Open de cette année à New York. Je suis désolé parce que j’ai toujours trouvé un super public et beaucoup de soutien là-bas. Je dois continuer ma récupération et ma préparation pour être prêt à jouer dans de bonnes conditions. Je veux saluer et remercier tous les fans, en particulier les New Yorkais. Vous allez me manquer », a écrit le n°3 mondial sur sa page Facebook.
Finaliste l’an passé (face à Djokovic), Rafael Nadal va manquer pour la première fois de sa carrière l’US Open, auquel il participe depuis 2003 et qu’il a remporté en 2010. Il n’avait plus manqué un tournoi du Grand Chelem depuis Wimbledon 2009, où il avait dû déclarer forfait en raison de tendinites aux genoux. Déjà…
Après son triomphe à Roland-Garros le 10 juin dernier, Rafael Nadal (26 ans) n’avait passé qu’un tour sur le gazon de Halle puis Wimbledon, avant de déclarer successivement forfait pour les Jeux Olympiques (alors qu’il devait être porte-drapeau de la délégation espagnole), le Masters 1000 de Toronto et celui de Cincinnati. Reste maintenant à connaître la durée de la rééducation du Majorquin, qui souffre des genoux de manière récurrente. En 2008, il avait notamment dû abandonner en quarts de finale à Bercy, avant de renoncer au Masters. Il faudra, au mieux, attendre la tournée asiatique pour revoir le Taureau de Manacor sur les courts…