aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Novak Djokovic vainqueur de l'Open d'Australie face à Nadal

le Dimanche 29 Janvier 2012 à 15:37
Par Mathilde Tournier

Il ne pouvait n'y en avoir qu'un. Il aura fallu près de six heures au Serbe pour venir à bout de Rafael Nadal, cet après-midi à Melbourne. Par ce troisième succès consécutif en Grand Chelem, Novak Djokovic confirme plus que jamais son statut de n°1 mondial.

C'était  leur troisième rencontre au sommet en trois tournois consécutifs du Grand Chelem. Wimbledon et l'US Open ont tourné à l'avantage de Novak Djokovic, n°1 mondial : on attendait donc un Rafael Nadal revanchard.

Bandeau noué sur le front, puissant dans ses coups, l'Espagnol a attaqué  fort dans le premier set. Il s'est  fatigué des courses subies sous les coups du flegmatique Djokovic. Il a fallu 1h20 à Nadal pour s'imposer (7-5). 1h20, c'est le temps qu'a mis samedi Victoria Azarenka pour remporter la finale féminine.

Djokovic garde la tête froide

Djokovic, la tête froide a pris l'avantage dans un deuxième set où l'agressivité de Nadal, si efficace en début de match, s'est retournée contre lui. "Rafa" a lutté, mais le Serbe a égalisé à l'usure (6-4).

Même configuration dans le 3e set. Dans une chaleur moite, orageuse, le n°1 mondial a tranquillement imposé son jeu et enfoncé le clou pour s'imposer 6 à 2.

La rage de "Rafa"

Nadal a alors jeté toutes ses forces dans la bataille. Les deux hommes s'arrachant chaque point du 4e set. Et c'est finalement l'Espagnol qui l'a remporté, après une courte pause dûe à la pluie.

Il a fallu 4h30 pour arriver au dernier set. Nadal plus remonté que jamais et Djokovic toujours impassible.  Dans l'attente d'un vainqueur, le record de la finale la plus longue dans l'histoire de l'Open a été battu.

Il est 1h40 à Melbourne quand Djokovic arrache le dernier set et la victoire finale. "Djoko" peut exulter, il est plus que jamais n°1 mondial.

Par Mathilde Tournier
aller directement au contenu