aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Tour de France 2012 : la part belle aux contre-la-montre

le Jeudi 28 Juin 2012 à 15:14 mis à jour le Vendredi 29 juin à 18:15
Par Mikaël Roparz

Le Tour de France 2012 s'élance ce samedi de Liège, en Belgique. Pour rompre avec les habitudes, ce Tour sera plus long que les années précédentes (67 km de plus), répartis en 21 journées. Les contre-la-montre individuels seront aussi plus nombreux (101,4 km).Cette année, la "Grande Boucle" propose de nouveaux terrains, souvent très ardus.

Qui sont les favoris de l'édition 2012 ? Le directeur du Tour, Christian Prudhomme, répond à Fabrice Rigobert  
 

Lecture
 
Partager

 

Après le prologue, le Tour de France 2012 partira de Liège pour Seraing (198 km). Les 198 coureurs en lice traverseront 30 départements avant l'arrivée à Paris le dimanche 22 juillet. Au total, 3497 km de course sont à parcourir à travers la Belgique, la Suisse et la France.
Il y aura un peu moins de montagne cette année mais Christian Prudhomme a augmenté la part des contre-la-montre et des étapes-pièges. Les nouveaux terrains seront souvent très ardus. Ce seront "les pentes les plus raides de l'histoire du Tour", prévient le directeur du Tour. Ce sera le cas notamment lors de la 7e étape Tomblaine - La Planche des Belles Filles, 199 km. La montée finale inédite présente 5,9 kilomètres d'ascension à 8,5%, avec des passages à 13%. La 12eme étape sera également inédite avec un col hors catégorie, celui du Grand Colombier. Le sommet est à 43 kilomètres de l'arrivée.

Duel attendu entre Evans et Wiggins

Cette 99eme édition du Tour semble promis à un rouleur complet et devrait se jouer entre Cadel Evans, qui remet son titre en jeu, et Bradley Wiggins, qui ne cache pas son ambition. Ce dernier a affiché la couleur dès septembre dernier lors du Tour d'Espagne.
"L'important n'est pas de savoir si je vais gagner le Tour, mais quand", affirmait le Britannique.

En sept participations au Tour depuis 2005, Cadel Evans, un des meilleurs spécialistes du contre-la-montre est de son côté monté deux fois sur le podium (2e en 2007 et 2008) avant de grimper sur la plus haute marche l'année dernière. Un an plus tôt, l'ancien vététiste avait vu ses chances s'évanouir à cause des conséquences d'une chute survenue le jour de sa prise de pouvoir à Morzine-Avoriaz.

Les Français auront aussi leur mot à dire, principalement Sylvain Chavanel, Sandy Casar et Jérôme Coppel, mais la répétition des exploits réalisés l'an dernier par Thomas Voeckler semble impossible.
Dommage, le Tour ne se porte jamais aussi bien qu'en présence d'un coureur français qui marche et fait rêver le public.
Pour oublier Lance Armstrong, Alberto Contador et d'autres pages noires de la Grande Boucle, il faudra s'en remettre à d'autres. S'ils existent.

Les étapes du Tour de France 2012 © IDÉ

 

Par Mikaël Roparz
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
bon jouer
aller directement au contenu