Metz : Tsonga aurait dû s'arrêter deux mois

par mercredi 19 septembre 2012 08:55
Panoramic

Touché à l'auriculaire droit, Jo-Wilfried Tsonga a annoncé mardi avant son entrée en lice à Metz qu'il aurait dû s'arrêter deux mois après le Queen's s'il avait écouté un médecin.

Gêné par son auriculaire droit, Jo-Wilfried Tsonga joue très diminué en ce moment. Alors qu’il débutera la défense de son titre à l’Open de Moselle ce mercredi face à son compatriote Clément Reix, le Tricolore est conscient que cela sera dur de conserver sa 8eme place à la Race, la dernière qualificative pour les Masters : « l faut savoir qu’au Queen’s, si j’avais écouté un médecin, j’aurais été arrêté deux mois, a confié Jo-Wilfried Tsonga dans des propos relayés par RMC. Je suis forcément un peu diminué car je ne peux pas serrer ma raquette mais je vais serrer les dents jusqu’à novembre. » Le Manceau a expliqué porter une attelle à son doigt blessé lorsqu’il est au repos.