aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Hamilton, passion surf

le Samedi 12 Mai 2012 à 05:10
  • Pas encore de votes

Avec Laird Hamilton on est prévenu : " Je ne sors en mer que lorsque les vagues font plus de sept mètres " Voilà ce qu'il dit aux photographes qui tentent de capter son image.

Sylvain Cazenave Ile de Maui, Hawaï, 11 janvier 1994 © Radio France

Mais en réalité un seul d'entre eux fait vraiment le job. Sylvain Cazenave qui l'a rencontré dans les années 80 en Californie.

Le sportif est tout simplement magnifique. 1 mètre 90 et tout ce qu'il faut de muscles pour affronter l'océan.

Depuis leur complicité est totale. Résultat toutes ces photos qui nous font à la fois trembler et rêver.  Par exemple 11 janvier 94, à Hawaï Laird Hamilton qui a l'époque surfe sans gilet de sauvetage, rivalise avec la plus extraordinaire des vagues. Elle s'appelle Jaws autrement dit les mâchoires.

Ce que raconte ce reportage ce ne sont pas que quelques minutes de totale beauté, c'est aussi une vie totalement tournée vers la mer. Laird Hamilton raconte : "Si je suis loin de l'eau plus d'une semaine quand je reviens c'est pour me venger". Le surfer aura bientôt 50 ans. Il attend par définition  "la vague de sa vie".

En 2007 il s'est mesuré à une déferlante de 24 mètres mais un orage a empêché l'hélicoptère de décoller. On imagine la colère du photographe. Mais l'important, par définition, c'est le prochain rendez-vous...

Polka  le Magazine du Photojournalisme nous emmène donc, entre autres, à Hawaï à la rencontre d'un homme libre, tout simplement.

aller directement au contenu