aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"On a relié l'Amérique à l'Asie, on a réussi ! " Philippe Croizon

le Samedi 18 Août 2012 à 06:48
Par Cécile Mimaut

"On a relié les peuples" - Ecoutez la très grande émotion de Philippe Croizon, au micro de Bruno Blanzat  

Lecture
 
Partager

Philippe Croizon, nageur poly-handicapé, a réussi à rallier symboliquement les cinq continents. Avec son compagnon de nage longue distance Arnaud Chassery, il a atteint les eaux territoriales russes en franchissant le détroit de Béring à partir de l'île de la Petite Diomède, en Alaska.

Philippe Croizo (C) et son équipe devant de magnifiques glaciers bleus d'Alaska © Radio France B.Blanzat

Une mer à 4°C, des vagues, la houle, un épais brouillard... "J'ai jamais nagé un truc pareil, ça a été la nage la plus dure de toute mon existence !" Philippe Croizon  est épuisé mais son émotion est immense. A 44 ans, le nageur quadri-amputé a réussi à relier les continents américain et asiatique, entre la Petite et la Grande Diomède, dans le détroit de Béring. "Du début à la fin je me suis accroché à Arnaud. Sans Arnaud, j'y arrivais pas. Impossible", explique le sportif, qui a partagé cette aventure incroyable avec son ami Arnaud Chassery, 35 ans, le nageur valide longue distance qui l'accompagne depuis le mois de mai dans son tour du monde à la nage.

"Un nageur valide, un nageur "handi", c'est exactement pareil"

Cette nuit s'achevait ainsi pour les deux hommes et l'équipe qui les suit un pari fou : relier les cinq continents à la nage. "C'est quatre mois qui viennent de se finir. Quatre mois de dur labeur, d'un voyage extraordinaire", commente l'expéditeur au micro de Bruno Blanzat pour France Info. Parti de l'hémisphère sud pour finir par l'hémisphère nord, il a relevé le défi : Nager au-delà des frontières et au-delà du handicap. "On a relié les peules et on dit qu'il n'y a pas de différence. Un nageur valide, un nageur "handi", c'est exactement pareil", affirme haut et fort Philippe Croizon. "Je suis hyper fier de ce qu'on a fait", poursuit-il, la voix submergée par une immense émotion.

Par Cécile Mimaut
10
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Thibault (anonyme),
Tout simplement, humilité et admiration !!! Merci pour l'espoir que vous nous avez apporté.
Avatar de anonyme
Leeloo (anonyme),
Bravo et merci; vous nous donnez une belle leçon de courage, d'espoir et d'amitié. Nous sommes nombreux à partager vos émotions et à suivre vos entreprises si belles et si vraies.
Avatar de Alpha.B
Tout simplement, merci . Rien à voir avec les "experts".
Avatar de anonyme
Francois, USA (anonyme),
Bravo. Vous faites envie, vous faites rever.
aller directement au contenu