aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

JO de Londres : les temps forts de la journée

le Dimanche 5 Août 2012 à 06:00 mis à jour à 23:08
Par Mélanie Potet

Ce neuvième jour de compétition était sans aucun doute l'un des plus attendus du tournoi olympique. Usain Bolt a réussi son pari et conservé son titre devant son rival et compatriote Yohan Blake. En attendant l'événement, la France a obtenu trois nouvelles médailles : le bronze en Finn pour Jonathan Lobert, l'argent pour Bryan Coquard dans l'omnium (cyclisme sur piste) et l'argent également pour Mahiedine Mekhissi sur 3000m steeple.

La journée de compétitions est à suivre en direct, avec tous nos envoyés spéciaux à Londres.

10h00 : Basket-ball féminin - La France bat la Russie

L'équipe de France aura joué tous ses matchs de poule sans en perdre un seul. Ce matin elle a battu la Russie 65-54.  Les Russes avaient pris l'avantage dès le départ avant de se faire rejoindre puis très largement distancer. Une victoire qui permet à la France de conserver sa première place et donc  d'éviter les États-Unis en demi-finale.

12h45 : Escrime hommes - L'équipe française de fleuret éliminée en quart

Le quatuor tricolore (Erwann Le Péchoux, Victor Sintès, Enzo Lefort, et Marcel Marcilloux) n'a pas réussi à sauver l'honneur de l'escrime française. Les Tricolores se sont fait éliminer en quart de finale par les Américains, avant de perdre leurs deux matches de classement pour échouer à la huitième et avant-dernière place de l'épreuve. C'est la première fois depuis les Jeux de Rome, en 1960, que l'escrime française rentre bredouille.

15h30 : Voile hommes Finn - Le bronze pour Jonathan Lobert

Le Nantais Jonathan Lobert s'adjuge la troisième place de la compétition après avoir remporté la dernière régate. Il termine derrière le Britannique Ben Ainslie, qui gagne à domicile sa quatrième médaille d'or olympique, et le Danois Jonas Hoch-Christensen. 

15h : Tennis hommes - Murray roi de Wimbledon

Le Britannique Andy Murray triomphe à domicile devant Roger Federer. Le Suisse a échoué dans sa quête du seul titre qui manquait à son palmarès et laisse l'Ecossais remporter la médaille d'or sur le central de Wimbledon. Ce sacre survient un mois après une finale épique sur ce même court qui avait laissé Murray en larme après la défaire. 

16h50 : Gymnastique hommes - Finale cheval d'arçons : pas de podium pour Tommasone

Cyril Tommasone, vice-champion du monde de la spécialité, s'était qualifié pour la finale après un passage quasi parfait en qualifications. Mais il n'a pas réussi à réitérer cette performance aujourd'hui : il ne figure pas sur le podium et échoue même à la cinquième place. C'est le Hongrois Krisztian Berki, champion du monde 2010 et 2011 qui a été sacré, devant deux Britanniques, Louis Smith et Max Whitlock. 

19h16 : Cyclisme sur piste hommes Omnium  - Bryan Coquard en argent

Malgré ses 20 ans, Bryan Coquard s'avançait vers ces Jeux Olympiques dans la peau d'un favori, aux côtés du Danois Hansen et de l'Italien Viviani. Le sociétaire du Vendée U n'a pas failli et a conquis la médaille d'argent, au terme d'un kilomètre en contre-la-montre très bien maitrisé. C'est finalement le Danois qui s'est imposé, la médaille de bronze revenant à l'Anglais Edward Clancy.

22h25 : Athlétisme hommes - Finale du 3.000m steeple, Mahiédine comme en 2008

Mahiedine Mekhissi a réédité sa performance de 2008 à Pékin et obtenu une médaille d'argent derrière l'intouchable Kényan, Ezequiel Kemboi. Le Français n'a rien pu contre le vainqueur mais a réussi une belle remontée dans les derniers 200 mètres pour arracher la breloque. 

22h50 : Athlétisme hommes - Finale du 100m, Bolt est bien le roi du sprint

On annonçait une finale historique et elle l'a été. Usain Bolt a réussi, comme Carl Lewis en son temps, à conserver son titre sur la distance reine des Jeux Olympiques, dans le temps canon de 9'63. Il a prouvé sa dominatiion sur le sprint mondial et sur son jeune compatriote Yohan Blake (deuxième en 9'75). Cette finale a été la plus rapide de tous les temps avec sept coureurs sous les dix secondes (Asafa Powell ayant connu un problème pendant la course). L'Américain Justin Gatlin complète ce podium de rêve en 9'79, une belle performance après quatre ans loin des pistes, suite à sa suspension pour dopage. 

Par Mélanie Potet
aller directement au contenu