aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

GP de Belgique : Button de bout en bout

le Dimanche 2 Septembre 2012 à 15:32
Par media365.fr

Jenson Button (McLaren), parti en pole position, a remporté le Grand Prix de Belgique, à Spa-Francorchamps, sans trembler. Ce qui ne fut pas le cas de Grosjean, Hamilton et Alonso, impliqués dans un gros crash au départ. Sebastian Vettel (Red Bull) et Kimi Raïkkönen (Lotus) complètent le podium. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) finit dans les points.

Un carambolage et un cavalier seul. C’est ainsi qu’on peut résumer ce 67eme Grand Prix de Belgique, disputé dimanche sur une piste sèche. Il ne fallait pas arriver en retard à Spa-Francorchamps, car dès le premier virage, un gros carambolage s’est produit, impliquant quatre voitures. Quelques dizaines de mètres après le départ, Romain Grosjean (Lotus) s’est légèrement déporté vers la droite, touchant la roue de Lewis Hamilton (McLaren). Le Britannique est ensuite rentré dans la monoplace du Français, qui est alors montée dans les airs, touchant la voiture de Fernando Alonso (Ferrari) pendant que Hamilton touchait celle de Sergio Perez (Sauber). Le pilote Ferrari a eu très chaud, car la voiture du Français est passée tout près de son visage. Le leader du championnat du monde a d’ailleurs mis du temps avant de sortir de sa voiture, visiblement sonné par le choc. Quant à Grosjean et Hamilton, ils en sont rapidement sortis, pour s’expliquer, avec quelque peu de tension… La voiture de sécurité est immédiatement intervenue, durant quatre tours, le temps de déblayer la piste. Jenson Button (McLaren), qui avait vécu un départ sans encombre, s’est de suite échappé dès que la voiture de sécurité s’est effacée, et personne ne l’a jamais revu. Le Britannique remporte ainsi le 13eme Grand Prix de sa carrière. Sebastian Vettel (Red Bull) a de son côté entamé sa folle remontée. Dixième sur la grille de départ, il a multiplié les dépassements, notamment sur son équipier Webber, pour prendre la deuxième position au 19eme tour (sur 44), au moment où Schumacher était rentré aux stands. Le pilote Mercedes, pour son 300eme Grand Prix, a lui aussi réussi une folle remontée, passant de la 13eme place sur la grille à la 7eme place finale. Derrière Vettel, Raïkkönen et Hulkenberg se sont battus pour le podium, et c’est le Finlandais qui a eu le dernier mot. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), à la lutte avec son équipier Daniel Ricciardo durant de nombreux tours, a lui aussi fini par prendre l’avantage et terminer à une belle huitième place. Le classement pourrait toutefois évoluer, car quelques pilotes (Schumacher, Maldonado...) vont voir leur cas étudié par les commissaires. Au classement du championnat du monde, Vettel fait la bonne opération en prenant la deuxième place à Webber. Il compte désormais 24 points de retard sur Fernando Alonso, qui espère vivre un meilleur Grand Prix dimanche prochain à Monza, devant les tifosi. Quant à Button, vainqueur pour la première fois à Spa, il est désormais sixième. GRAND PRIX DE BELGIQUE
Classement final - Dimanche 2 septembre 2012
1- Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) en 1h29'08"530
2- Sebastian Vettel (ALL/Red Bull-Renault) à 13"624
3- Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 25"334
4- Nico Hulkenberg (ALL/Force India-Mercedes) à 27"843
5- Felipe Massa (BRE/Ferrari) à 29"845
6- Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) à 31"244
7- Michael Schumacher (ALL/Mercedes) à 53"374
8- Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) à 58"865
9- Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) à 1'02"982
10- Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes) à 1'03"783
11- Nico Rosberg (ALL/Mercedes) à 1'05"111
12- Bruno Senna (BRE/Williams-Renault) à 1'11"529
13- Kamui Kobayashi (JAP/Sauber-Ferrari) à 1'56"119
14- Vitaly Petrov (RUS/Caterham-Renault) à 1 tour
15- Timo Glock (ALL/Marussia-Cosworth) à 1 tour
16- Charles Pic (FRA/Marussia-Cosworth) à 1 tour
17- Heikki Kovalainen (FIN/Caterham-Renault) à 1 tour
18- Pedro de la Rosa (ESP/HRT-Cosworth) à 1 tour

Abandons : Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault), Fernando Alonso (ESP/Ferrari), Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes), Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari), Narain Karthikeyan (IND/HRT-Cosworth), Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault)
Par media365.fr
aller directement au contenu