Amputé des deux jambes, Oscar Pistorius participera aux Mondiaux d'athlétisme

par France Info mercredi 2 novembre 2011 00:00
Radio France © France Info

La grande vedette des Jeux Paralympiques avait déjà gagné le droit de s'aligner aux JO - c'était pour Pékin, en 2008 - mais il n'avait pas réalisé les minima. _ Amputé des deux jambes quand il était bébé, il vient de gagner son ticket pour courir le 400m de Daegu, en Corée du Sud, fin août.

Quadruple champion paralympique, Oscar Pistorius va donc enfin courir avec les valides au plus haut niveau. Pas celui des Jeux Olympiques, du moins pas dans l'immédiat : pour Pékin en 2008, il n'avait pas réalisé les minima ; mais il a bon espoir pour Londres, l'an prochain.
_ D'ici là, le Sud-africain s'alignera au 400m des prochains Mondiaux d'athlétisme, à Daegu, en Corée du Sud, fin août.

Car, lors de la réunion d'athlétisme à Lignano Sabbiadoro, en Italie, Oscar Pistorius a bouclé le tour de piste en 45 secondes 07, pulvérisant son record personnel de plus d'une demi-seconde. Avec ce chrono, il aurait fini 5e à Pékin.
_ La fédération sud-africaine avait fixé 45 sec 25 comme chrono minimum.

Amputé des deux jambes quand il était bébé, le Sud-africain a multiplié les succès dans les compétition handisport, avant de commencer à être invité dans des épreuves phares d'athlétisme avec les valides.

La polémique est née début 2008, quand la Fédération internationale d'athlétisme lui a interdit de courir ses compétitions - ses prothèses, disait-elle, lui donnaient un avantage certain.
_ Quelques mois plus tard, en mai 2008, le Tribunal arbitral du sport a cassé cette décision.

Mais Pistorius n'avait jamais réussi à atteindre les minima requis aux grands rendez-vous internationaux. Jusqu'à aujourd'hui.
_ Voici donc Blade Runner, comme il se surnomme lui-même, à nouveau en course.

[scald=355873:sdl_editor_representation]