aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Vacances : les routes, aéroports et gares pris d'assaut

le Samedi 14 Juillet 2012 à 08:00 mis à jour à 10:13
Par Cécile Quéguiner

C'est la deuxième grande vague de migration de ces vacances d'été, qui coïncide avec le week-end du 14 juillet. De quoi provoquer quelques tensions sur les routes classées rouges dans tout le pays. Mais on va se bousculer aussi dans les gares et les aéroports.

Sur l'asphalte

C'est ce matin que le trafic routier risque d'être le plus tendu aux abords de l'Ile-de-France essentiellement, mais encore du Sud-Est. les premiers bouchons ont commencé à se former en direction de Marseille. Le Centre national d'Information routière conseillait aux automobilistes de partir avant 7h ce samedi matin -trop tard- ou de reporter leur départ après 14h. Hier soir, journée classée orange, le cumul des bouchons a tout de même atteint les 325 km, dont 123 en région parisienne.

Des premiers bouchons concentrés en vallée du Rhône se sont formées avec environ 27 km de retenues dans le sens des départs sur l'A7 et un temps de parcours entre Lyon et Orange pouvant atteindre 2h15 contre 1h50 en temps normal.

En Ile-de-France, seul un petit bouchon de 5 km a été enegistré sur l'A10 entre Wissous et Palaiseau.

Attention tout de même, la circulation reste particulièrement dense sur l'A10 entre la barrière de péage Saint-Arnoult-en-Yvelines et Blois, de même que sur l'A61 entre Toulouse et Narbonne. 

Les prévisions de trafic de Bison Futé © IDÉ

Sur le rail

Les gares promettent aussi d'être congestionnés ce samedi. Près de 920.000 voyageurs sont attendus par la SNCF sur ses grandes lignes et TGV. Les deux principales gares, Montparnasse et la gare de Lyon, ont prévus au départ respectivement 592 et 688 trains en une journée.

Dans les airs

Même combat dans les aéroports où 820.000 passagers devraient transiter ce week-end. Aéroports de Paris leur a donc demandé d'anticiper leur voyage. Et une centaine d'hotesses et de "gilets oranges" seront mobilisés pour assister ce petit monde chargé de bagages. 

 

 

 

Par Cécile Quéguiner
aller directement au contenu