aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Lille : 700 personnes ont manifesté contre l'implantation d'un camp de Roms

le Samedi 29 Septembre 2012 à 14:56
Par Mélody Piu

Camps de Roms à Lille © JDD/SIPA - BISSON

Opposées à l'éventuelle installation d'un campement de Roms dans leur commune de Cysoing (Nord), plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi matin dans les rues lilloise, sous la bannière "Pévèle-Mélantois en colère".

Parti de l'hôtel de ville en direction de la préfecture, les manifestants ont créé quelques tensions, se faisant qualifié de "raciste" ou de "facho" par des passants. Selon, la Voix du Nord, un petit groupe d'extrême gauche et d'anarchistes a même été dispersé par les forces de l'ordre après avoir conspué le cortège. 

"Nous vous rappelons que ceci est une manifestation pacifiste et non-raciste", a précisé à plusieurs reprises dans un mégaphone, l'adjoint au maire de Cysoing.

Alors que des membres du Front national ont tenté de s'insérer dans le cortège, ils ont été immédiatement écartés par les manifestants, a indiqué une source policière. 

"Je m'y oppose totalement. On n'est pas là pour tenir des propos racistes", a souligné le maire sans étiquette de la commune du Nord, Benjamin Dumortier. "Au contraire, on milite pour une solution durable et l'intégration des populations" roms, a poursuivi le maire.

"Le terrain est pollué. Cysoing est une petite commune de 4.500 habitants qui n'a pas les capacités d'accueil." "S'ils viennent chez nous, on va les exfiltrer comme à Marseille", a affirmé un habitant de Douai. "Marseille risque de faire jurisprudence", a-t-il ajouté.  

Cet habitant fait référence à ce qui s'est passé vendredi, dans la cité phocéenne. Une cinquantaine d'habitants avaient contraint des roms à évacuer leur campement, qu'ils ont ensuite incendié.

A Cysoing, plusieurs manifestations ont déjà eu lieu pour protester contre l'installation du campement de Roms et une pétition a recueilli plus de 9.000 signatures, a indiqué le maire.  

Par Mélody Piu
12
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Une loi oblige chaque commune de France à mettre en place un terrain d'accueil salubre pour les gens du voyage, cette commune sembla avoir un maire peu regardant sur ses obligations.
Avatar de anonyme
VL (anonyme) @ equite (anonyme),
Bonjour Equité. Les Roms ne sont pas des gens du voyage, mais bon, passons. La loi oblige les communes de plus de 5000 habitants à prévoir une aire d'accueil des gens du voyage qui soit salubre, équipée en eau, électricité et sanitaires. Cysoing est une ville de 4500 habitants dans laquelle le Préfet, sous la pression du gouvernement et de la Communauté Urbaine de Lille (présidée par Mme Aubry), souhaite installer ces roms injustement exclus de la communauté urbaine par Madame Aubry. Le terrain proposé par le Préfet, qui est propriété de RFF, est pollué par de l'amiante et de l'acide à tel point que des logements sociaux n'ont pas pu y être construits, la dépollution (à la charge de RFF) ayant été jugée trop coûteuse. Pour la petite histoire, le Préfet n'a pas visité le site et a refusé la proposition du Maire de Cysoing de venir voir ce terrain. De plus, le village de Cysoing ne dispose pas des structures scolaires, sociales et sanitaires permettant d'accueillir dignement ces familles roms. Par ailleurs, contrairement à la métropole lilloise, Cysoing n'est pas très bien desservi par les transports en commun. Enfin, les roms ne souhaitent pas non-plus venir à Cysoing. C'est pour toutes ces raisons que le Maire de Cysoing et ses administrés s'opposent à l'implantation d'un camp de roms dans leur village, ce qui ne les empêche pas de faire des propositions au Préfet pour une meilleure insertion des roms partout où c'est possible. Mais il faudrait qu'on puisse et veuille les écouter ...
Avatar de anonyme
Toute humanité est jeté aux ordures des deux côtés - des solutions !!
Avatar de anonyme
Voilà l'une des problématiques d'une Europe mal / managée / ou le financier seul montre bien ses limites et ou le social et ses disparités géographiques ont été pour le moins négligés : l'un ne va pas sans l'autre sinon... Grèce , Espagne , Roms , etc...etc...L'extension européenne ne semble pas avoir été une réussite , dommage !
aller directement au contenu