aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les Français de plus en plus connectés aux réseaux sociaux

le Jeudi 19 Juillet 2012 à 16:10
Par Guillaume Gaven

99% des Français les connaissent, 77% sont inscrits sur des sites comme Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedln, selon une étude Médiamétrie publiée ce jour. Qui dénombre 1,6 million d'inscrits supplémentaires en un an.

"C'est un plébiscite", s'emporte Médiamétrie qui, dans son baromètre annuel, s'est penché sur les Français et les réseaux sociaux. 3.120 internautes âgés de 13 ans et plus ont été consultés.

Il en ressort donc que 99% des internautes connaissent l'existence d'au moins un réseau social ; 77% y sont inscrits. Et près de deux internautes sur trois les fréquentent tous les jours, ou presque. "Les internautes sont de plus en plus accros aux réseaux sociaux, qui font désormais partie des pratiques quotidiennes", analyse Médiamétrie. 

La nouveauté, c'est que les Français s'inscrivent désormais sur plusieurs réseaux, pour lesquels ils ont des attentes différentes. Facebook est privilégié pour "partager des expériences avec ses proches", le réseau professionnel Viadeo "ouvre notamment à de nouvelles opportunités" pour l'emploi, et Twitter "est avant tout utilisé pour partager des informations et des articles".

Les réseaux sociaux professionnels deviennent incontournables

En un an, 1,6 million de personnes supplémentaires se sont inscrites. A qui profite l'engouement ? "C'est Twitter qui signe la progression la plus nette : plus de deux internautes sur trois connaissent ce réseau et 15% y sont inscrits. A l'origine fréquenté par un cercle d'initiés, il a bénéficié de la riche actualité".
Le dernier-né des réseaux sociaux, Google +,
"est connu par 7% des internautes ; toutefois il compte presque autant d'inscrits que Twitter", note l'étude.

Dernier enseignement : "les réseaux sociaux professionnels deviennent incontournables pour se constituer ou entretenir ses contacts. Dans ce domaine, c'est Linkedlin qui s'est installé dans les habitudes." 40% de ceux qui y sont inscrits le consultent au moins une fois par semaine.

Par Guillaume Gaven
aller directement au contenu