aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La musique peut-elle influer sur la diplomatie?

le Mercredi 14 Mars 2012 à 08:36
  • Pas encore de votes

La Corée du Nord rencontre la Corée du Sud ce soir, salle Pleyel, à Paris. Un orchestre nord-coréen va jouer pour la première fois sous la baguette d'un chef sud-coréen. Il s'agit de Myung-Whun Chung, il dirige l'orchestre philharmonique de Radio France et a réussi à inviter l'orchestre Hunhasu, de Pyonyang. Les deux formations seront réunies ce soir pour un concert aux accents historiques.

Grégoire Lecalot a rencontré les protagonistes de cette soirée exceptionnelle. Les nords coréens sont très encadrés durant leur voyage en France mais ont quand même eu l'occasion de visiter la capitale. Les répétitions semblent bien se passer et c'est le respect qui prime entre ces musiciens de deux pays que tout oppose.

Pour Pierre Rigoulot, auteur de "Corée du Nord, Etat voyou" (paru chez Butet-Chastel), ce concert franco-nord-coréen est le signe d'une volonté de réchauffement entre la France et la Corée du Nord qui cherche clairement une reconnaissance diplomatique.

aller directement au contenu