aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Retour à Notre-Dame-des-Landes

le Mercredi 16 Octobre 2013 à 10:15
  • 15 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (1 vote)

Un an après les violents affrontements entre forces de l'ordre et opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, la situation n'a pas beaucoup évolué. Cent cinquante personnes occupent toujours le site.

Sylvain Fresneau, président de l'association de defense des exploitants concernés par l'aéroport © Radio France - Sébastien Baer

Et alors que le gouvernement multiplie les enquêtes et les rapports pour tenter de convaincre tout le monde, les partisans à la construction de ce nouvel aéroport situé à une vingtaine de kilomètres au nord de Nantes, s'impatientent. Il en va de la survie économique de la région estime Alain Mustière, président de l'association " Des ailes pour l'Ouest". 

15
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Le développement de Nantes s'est fait autour de l'aéroport, et nous avons aujourd'hui un outil quasiment en centre ville. A l'heure de l'écologie certains se soucis d'avantage du confort des batraciens que de la sécurité des Nantais. J'invite les opposants à venir assister à l'atterissage des avions qui passent à quelques dizaines de mètres au dessus des collégiens de bouguenais notamment. Ce n'est pas à souhaitez mais si un accident survenait comme cela a failli arriver avec l'avion égyptien ,, je ne sais pas si ces chantres du non à l'aéroport auraient le courage de maintenir leur arguments face aux familles touchées. On s'offusque dès qu'un ouveau radar est installé, mais on trouve normal que des bombes volantes survole nos écoles.Eh oui comme il est facile de jouer les faux rebelles, et ensuite de prendre des vols low coast, car vu le succès de ces compagnies il n'ya pas que le pro aéroport qui embarquent.!!
Avatar de anonyme
Jeff44 (anonyme) @ lize (anonyme),
L'aéroport de Nantes n'est pas situé en plein centre ville. Et pour le survol des avions, principe de précaution, et on ferme les aéroports situés à proximité des villes? Il faut arrêter, niveau sécurité l'actuel aéroport de Nantes a reçu un prix européen en 2011, et il n'y a pas de problèmes particuliers signalés par la DGA.
Avatar de anonyme
Que de commentaires pour un sujet qui ne peut rassembler les deux parties bien évidemment, rappelons simplement que ce projet a été validé, se voit confirmé malgré tous les recours entrepris....et arrêtons de le diaboliser en parlant d'un nouveau larzac ou carnet. Désinformation et démagogie n'ont jamais fait bon ménage avec la démocratie.
Avatar de anonyme
Jeff44 (anonyme),
Le Grand Ouest est déjà bien équipé en aéroport. Commençons par remplir les aéroports existant comme à St-Brieuc ou à Angers (deux structures largement déficitaire), sans parler de l'optimisation de l'actuel aéroport de Nantes. e plus il n'ai pas prévu de long-courrier au départ de ce nouvel aéroport. Cet construction n'entrainera pas de vols vers Pékin ou New-York, et c'est Vinci qui l'affirme, Lyon deuxième ville de France n'arrive pas à rentabiliser des liaisons vers les USA!
aller directement au contenu