aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La vigne sur le terril : les premières vendanges du premier terril viticole du Nord

le Mercredi 23 Octobre 2013 à 05:49
  • 1 commentaire
  • Pas encore de votes

Un vin audacieux : quand le Nord passe de la mine à la vigne

lefigaro.fr - capture d'écran

Avec l'histoire d'une vigne vraiment pas comme les autres... Ca se passe à Haillicourt, c'est dans le Pas-de-Calais, c'est raconté par Romain David sur lefigaro.fr. Deux vignerons sont sur le point de relever le défi qu'ils se sont lancés il y a maintenant deux ans : produire du vin sur un terrain tout à fait particulier, puisque la vigne est plantée sur un terril, l'une de ces buttes de gravats issues de l'exploitation minière, ces terrils si caractéristiques des paysages du Nord et emblématique d'une autre époque, l'époque de la mine.

Nos deux vignerons veulent passer de la mine à la vendange avec le  "Charbonnay", pas le Chardonnay, mais le Charbonnay d'Haillicourt. C'est donc le premier vin produit à partir de vignes plantées à flanc de terril.

L'idée, un peu folle, est celle de deux vignerons originaires de la région.

Lundi, c'était la première vendange avant le pressage hier : une production de 150 litres, soit près de 200 bouteilles.

Et nos vignerons sont prêts à retenter leur expérience sur d'autres terrils si des communes le souhaitent. Ils envisageraient même de monter encore plus au nord, pour investir les monts des Flandres et leurs "formidables coteaux". Toute l'aventure de la vigne du Nord, à lire sur lefigaro.fr


1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
mecaflip (anonyme),
Une histoire formidable, mais j'ai entendu sur France Infos ce matin que les vignes devraient être arrachées, pour des raisons d'interductions (quel gâchis).
Avatar de anonyme
Ça ne peut pas être pire que le beaujolais de toute façon.
aller directement au contenu