aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les internautes français de plus en plus passifs sur les réseaux sociaux

le Vendredi 13 Décembre 2013 à 22:53
  • 1 commentaire
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)

Une journée sur les réseaux sociaux, en compagnie de Pierre Chausse, journaliste. Au menu ce vendredi : les réseaux sociaux en 2013 et Cristiano Ronaldo.

Observatoire des réseaux sociaux 2013 © Capture d'écran

L'Ifop a livré ce vendredi la dernière version de son "Observatoire des réseaux sociaux". Une étude que l'institut réalise chaque année depuis 2007 et dans laquelle il s'intéresse aux usages et comportements des Français.

On y apprend que la proportion d'internautes inscrits sur les réseaux sociaux continue de progresser : désormais 86 % des internautes Français déclarent avoir un compte sur au moins un réseau social (contre 82 % en 2012). En moyenne, chaque internaute serait membre de 4,5 réseaux sociaux.

Ensuite, sans surprise, les géants américains Facebook, YouTube et Twitter dominent toujours le palmarès de la notoriété.

Derrière ce trio de tête clairement établi depuis 2011, pas de grand bouleversement de hiérarchie mais de fortes progressions, notamment du côté des sites de partage autour de l'image comme Instagram (que 51% des internautes français déclarent connaître contre moins de 20% en 2012). Progression également des sites de streaming musicaux, permettant d'écouter de la musique et d'échanger des playlists (Deezer et Spotify) et des réseaux sociaux professionnels (LinkedIn ou Viadeo).

À noter également, qu'en termes d'inscriptions, c'est... Copains d'avant qui monte sur la troisième place du podium. Ses membres sont toutefois moins de 12 % à s'y connecter au moins une fois par semaine.

Les internautes français exposent de moins en moins leur vie privée sur les réseaux sociaux

Paradoxalement, 44 % des internautes inscrits déclarent passer "moins de temps à discuter sur les espaces publics et publier des informations les concernant" et 78% consacreraient "plus de temps qu'avant à consulter les informations qui circulent sur les réseaux sociaux, sans nécessairement y réagir". Une baisse d'activité justifiée par une crainte pour leurs données personnelles et l'envahissement de la publicité. En gros, sur les réseaux, on est de plus en plus nombreux... mais de plus en plus passifs.

Cristiano Ronaldo crée son propre réseau social

Il n'a pas encore le Ballon d'Or, mais il a son propre réseau social. Le portugais du Real de Madrid vient de lancer vivaronaldo.com, un site où les fans pourront commenter l'actualité de leur star préférée ou essayer de remporter un de ses maillots dédicacés. Rien qui n'améliore la réputation du footballeur que l'on dit très porté sur sa personne.


1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
C'est "vrai ça"!..on ne s'indigne mème pas !..les "allemands" ont manifestés dans la rue...l'état à "soi-disant" porté plainte contre l'état américain pour ses "intrusions massives" dans l'univers privé des gens...il n'y aura "rien" de concluant!..tout est "commandité" à l'avance dans les "hautes sphères" du pouvoir...seul les "RUSSES" tiennent tètes aux "décisions impérialistes" des Usa et, sont pour ma part "réhabilités" puisqu'ils font "bien mieux" qu'aux pires périodes de la STASI !!!*****.
Avatar de anonyme
le mots réseaux sociaux me fait cruellement rire car il n'y a pas plus insociale que ce genre de faux réseaux....l'incommunicabilité voila ce qu'engendre ce genre de gadgets modernes ,ou chacun reste chez soi et de sa boite à image ,contemple et juge se qu'il croient étre vrai et réel.....c'est fou....alors si les gens prennent conscience de l'inutilité de cela ,il se réveillent alors a la vie réel.....
Avatar de anonyme
Depuis,que Snowden à dévoilé le "pot aux roses"!...on est plus à l'abri que nos "données personnelles" soient "pillées" par la NSA..l'état français ne fera rien pour "endiguer" des "processus" mis en place bien avant et, qui lui sert "finalement" !* (Les "décisions supplétives" & "outre atlantistes" !)***
Avatar de poulbot
cette désaffection est sans doute du au faite que les français ne veulent pas que leurs donner personnel soit vendu a des sociétés de marketing qui inonderaient leur boite courriel de prospectus électronique mais également que certains journaux essayent d’obligé les internautes a avoir un compte facebook obligatoirement notamment pour pouvoir réagir sur les informations . de ce faite c'est une forme de résistance aux fichages généraliser des internautes .
aller directement au contenu