aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Syrie : l'archipel de la torture

le Mardi 3 Juillet 2012 à 07:21
  • Pas encore de votes

Un rapport qui dévoile la "mécanique tortionnaire" en Syrie, le "dernier avertissement" de la Cour des comptes, l'appel à la générosité des Bleus, la disparition d'un collectionneur de second rôle : Maurice Chevit.


Avec d'abord à nouveau le drame syrien...

Après l'archipel du goulag, voici l'archipel de la torture : c'est le titre de Libération et c'est aussi le titre d'un rapport glaçant de l'ONG Human Rights Watch sur les atrocités commises par le régime de Bachar al-Assad.

Pour Jean-Pierre Perrin, la Syrie aujourd'hui, c'est le pays des mille tortures, toutes plus abominables les unes que les autres. Ce rapport à consulter à partir d'aujourd'hui sur le site de l'ONG, révèle l'ampleur de la mécanique tortionnaire du régime syrien, c'est une interminable leçon de ténèbres et d'horreurs.

Ce rapport détaille les "techniques" entre guillemets utilisées dans les prisons syriennes, et il précise qu'en Syrie, les bourreaux ne cherchent que très peu à obtenir des informations, la torture vise à punir, à intimider, ou plus simplement à détruire.

Mais ce qui fait la Une de la presse ce matin, c'est toujours la facture de la crise...

Et les quotidiens tirent les leçons du rapport de la Cour des comptes : "La cour des comptes qui vient de tirer le signal d'alarme" pour le Figaro, pour qui c'est le "dernier avertissement" pour une France dans un état critique qui ne peut plus attendre, d'ailleurs pour les Echos, la France est "condamnée" à une rigueur sans précédent. Pour la Croix cette fois la France est bien "à l'heure des comptes". La France et les Français, "Qui va payer", question posée à la Une de Libération, tandis que l'Humanité cherche "l'antidote à l'austérité"... "Attention, rigueur !", c'est le titre du Progrès...

Le Parisien-Aujourd'hui en France a voulu savoir si les ministres eux aussi avaient compris le message adressé aux Français... A Matignon, on jure que plus une goutte de champagne n'a coulé depuis un mois, le champagne remplacé depuis l'arrivée de Jean-Marc Ayrault par un Muscadet  originaire comme le Premier ministre de Loire-Atlantique...

Au ministère du Travail, on paye pour déjeuner comme avant, mais désormais le repas du soir est lui aussi facturé... Côté transports, la gamme est descendue d'un cran pour les voitures ministérielles, et Cécile Duflot a commandé trois "vélos de fonction". Quant aux ministres délégués, ils n'ont plus d'officiers de sécurité.

Toujours en feuilletant la presse, un appel à la générosité des joueurs de l'équipe de France de football...

C'est une association lyonnaise, Notre-Dame-des-Sans-Abri qui en appelle aux Bleus, c'est à la Une du Progrès. Sachant que chaque joueur doit toucher une prime de 100 000 euros pour avoir atteint les quarts de finale de l'Euro, cette association a écrit à la Fédération en évoquant l'exemple italien : la Squadra a choisi de reverser ses primes à la région d'Emilie-Romagne durement touchée par les tremblements de terre.

En France, dans le contexte de crise, l'association lyonnaise demande l'aide financière des Bleus pour aider les plus pauvres. Une prime d'un seul joueur représente 2500 nuitées d'hiver pour des sans-abri, ou 22 000 repas. Aucune décision n'a pour l'instant été prise, mais la Fédération a bien reçu le message, elle pourrait profiter d'une conférence de presse demain pour donner sa réponse.

Et puis un hommage dans la presse, plutôt discret d'ailleurs...

Un hommage discret à un comédien qui était ce qu'on appelle un second rôle, ces seconds rôles du cinéma français qui tiennent souvent la première place dans nos souvenirs. Maurice Chevit les collectionnait ces seconds rôles, depuis les années 50, il s'est éteint hier à 88 ans. Comme le rappelle le Parisien, sa carrière avait été marquée par deux Molières du second rôle justement.

Pour ceux qui ne l'avaient pas vu sur les planches jouer du Tchekhov, il restera dans un autre registre le Marius des "Bronzés font du ski", c'était le petit ami excentrique de Dominique Lavanant, vous vous en souvenez sûrement, quand tout le monde est à table et qu'il fait rire tout le monde dans la scène du toupet...

Les Bronzés font du ski marius fait une blague.mov © baba55yt

La presse à la Une

La presse à la Une du 03/07/12 avec Hubert Bruyère de la République des Pyrénées  
 

Lecture
 
Partager

On continue nos rendez-vous avec les quotidiens régionaux pour voir comment s'annonce la saison estivale... Après la Bretagne tout à l'heure, avant les Alpes demain, on va tout de suite dans les Pyrénées. Comment se prépare cet été 2012 dans les Pyrénées, est-ce qu'on s'attend globalement à une bonne saison ou est-ce qu'on redoute les effets de la crise ?

Les explications d'Hubert Bruyère, rédacteur en chef adjoint de la République des Pyrénées.

 

 

 

 

 

 

 

aller directement au contenu

Les plus consultés