aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La Française des jeux dévoile le profil de ses joueurs

le Mardi 2 Octobre 2012 à 17:57
Par Caroline Caldier

La Française des jeux a profité de la présentation de son nouveau jeu de Loto pour dévoiler une étude sur ses joueurs. Qui sont-ils et où jouent-ils ? Réponses en chiffres.

Les Français, des petits joueurs en Europe

Avec une mise moyenne hebdomadaire par habitant au Loto de 46 centimes, les Français sont loin derrière les Danois (1,22 euro), les Italiens (1,66 euro) ou les Finlandais (1,89 euro). Seuls les Grecs (11 centimes), les Néerlandais (24 centimes) et les Portugais (35 centimes) jouent moins à la loterie de leur pays.

Des Français gâtés

Le Loto français est l'un des plus généreux pour le pourcentage des sommes qui reviennent dans les poches des joueurs. Le taux de retour aux joueurs italiens est de 59%, celui des Portugais de 55% et celui des Français de 53,5%, alors qu'il est de 45% pour les Suédois et de 40% pour les Finlandais.

Combien de millionnaires et où ?

Depuis la création du Loto en 1976, ils sont 206 en Ile-de-France, 110 en Rhône-Alpes et 106 en Paca, mais seulement 2 en Guyane et 7 en Guadeloupe.

Les régions les plus joueuses

Les Alsaciens ont joué chaque semaine davantage (6,66 euros) devant les Guyanais (6 euros) et les Lorrains (5,93 euros).

Les mauvais joueurs

La Bretagne (5,09 euros), le Nord-Pas-de-Calais (5,10 euros) et les Pays-de-Loire (5,18 euros) figurent en fin du classement pour la mise moyenne hebdomadaire.

. © IDÉ

Par Caroline Caldier
2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Le bénéfice de la française des jeux est de 12 milliards cette année...exactement le déficit de la sécu. Puisqu'on en est à parler d'effort patriotique, en voilà un qui le serait vraiment. Donner la somme qu'on jouerait à la sécu pendant une année au lieu de la balancer dans les tickets à gratter, qui flottent déchirés en guirlandes dans les caniveaux devant les troquets...pour être engloutis dans les égouts quelques mètres plus loin. Que la française des jeux aie 12 milliards de bénéfice ça nous fait une belle jambe, par contre que la sécu aie 12 milliards de bénéfices, c'est excellent pour nous autant pour la prise en charge des soins que pour les cotisations qui diminueraient sans parler de l'influence sur l'emploi (ah ben vu le chiffre annoncé y aura pas le choix pour les cotisations)...
Avatar de anonyme
sujet assez creux mais doit on faire l'apologie d'une addiction sur un média national ??? !!!! la seule façon de ne pas perdre est de ne pas jouer !!!
aller directement au contenu