aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

L'appel au secours d'un père dont la fille a -sans doute - été enlevée par sa mère

le Lundi 23 Juillet 2012 à 05:00
Par Julie Marie-Leconte

La petite Clémence

Depuis le 20 mars, Vincent Gervais un père de famille de Boulogne, près de Paris, est sans nouvelle de son enfant. Clémence, 7 ans, a été enlevée par sa maman, d'origine polonaise. Rien ne prouve que la mère soit rentrée dans son pays. Sa trace se perd en Suisse. Vincent Gervais a choisi les antennes de Radio France pour témoigner.

Ce vendredi là, comme toutes les semaines, Vincent Gervais va chercher Clémence à l'école. C'est son tour de garde. Un vendredi ordinaire, à ceci près que quelques jours plus tôt, il y a eu l'audience pour le divorce et la garde de l'enfant. Or ce vendredi-là, la fillette n'est pas là. Cela fait trois jours qu'elle est absente. Sa mère a excusé son absence, en la prétendant souffrante.

"J'ai tout de suite compris", dit Vincent Gervain. "J'ai su qu'elle l'avait enlevé". Il se précipite au domicile de son ex-femme. L'appartement est fermé. La voiture n'est plus là. Le père file alors au commissariat. On ne le laissera d'abord que déposer une main courante.

Une instruction finit par être ouverte. L'enquête est d'abord confiée à la police judiciaire de Nanterre. L'attente commence et le sentiment d'impuissance grandit. Fusillade, homicide : au père désemparé, la police semble avoir toujours mieux affaire que de s'occuper de son dossier. "Pendant trois mois et demi, il ne s'est rien passé", déplore-t-il. Vincent Gervais décide alors de mener sa propre enquête. "J'ai arrêté de travailler, je suis allé en Suisse, en Pologne", raconte-t-il. Il a même engagé un détective privé, qui a tenté de l'arnaquer.

"Aujourd'hui, je ne sais pas si ma fille est vivante ou morte", confie le père. Depuis quelques temps, sa femme semble verser dans l'ésotérisme. Elle passe son temps à l'église, multiplie les appels à des voyants, et des prêtres exorcistes. Dans une lettre elle écrit : "je suis en lutte continuelle avec des forces qui me poussent à me détruire."

"Je ferai tout pour la retrouver" (le père)

L'avocat de la jeune femme, Alain Abitan, tempère. Il décrit une femme certes angoissée par son divorce, mais plutôt posée, "une femme qui présente bien, qui vivait à Boulogne, manteau en cachemire l'hiver, BCBG entre guillemets. Il y a eu une longue instruction, tout le monde est passé à côté". Il n'en est pas moins furieux contre sa cliente. "C'est la première fois en 25 ans que je vois une de mes clientes disparaître en ne me donnant aucune nouvelle", constate Me Abitan, qui avoue n'avoir "jamais senti que l'enfant pouvait être en danger avec sa mère".

Vincent Gervais, lui, est fatigué. Fatigué de se battre seul. Fatigué qu'on n'entende pas sa douleur de père : "Ce n'est pas parce qu'un père n'a pas porté son enfant dans son ventre qu'il ne l'aime pas autant que sa mère, et qu'il ne peut pas s'en occuper aussi bien voire peut-être mieux. Je suis persuadé que si c'est moi qui avait enlevé mon enfant, on aurait déployé beaucoup plus de moyens pour retrouver ma fille", soupire-t-il.

Vincent Gervais lance aujourd'hui un appel à toute personne qui pourrait avoir vu la femme et l'enfant. A l'intention la petite Clémence, il ajoute: "je veux lui dire que je l'aime terriblement, qu'elle ne doit pas s'inquiéter, et que je ferai tout pour la retrouver."

Vincent Gervais, jeune père de famille, recherche sa petite fille depuis le 20 mars. Il soupçonne sa mère de l'avoir enlevée.  

Lecture
 
Partager
Par Julie Marie-Leconte
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Franck (anonyme),
Bien d'accord, il est urgent d'aider M GERVAIS en faisant diffuser cette information au maximum pour l'aider à retrouver sa fille au plus vite ! Si la police ne fait rien, une réaction citoyenne peut peut être faire bouger les choses. Bon courage!
Avatar de anonyme
Franck Chouraqui (anonyme),
Est-ce normal de laisser un père, des grands-parents, des oncles et tantes ou encore des amis s'angoisser et se morfondre devant l'absence de réactions des pouvoirs publics et des organes internationaux ? Est-ce normal de ne rien faire ou en tous cas ne pas faire le maximum, pour arracher une enfant d'une mère visiblement en déséquilibre et inapte à assurer la sécurité de sa fille ? Qu'en sera t-il pour tous ceux qui n'auront rien fait s'il arrivait un malheur demain ? Le rangement d'un dossier peut-être encombrant puis un obscur numéro de classement d'une affaire sans suite... Bien sûr, Monsieur Gervais n'est pas un grand de ce monde, c'est monsieur tout le monde et c'est tellement moins préoccupant que de retrouver en 24 heures un scooter volé, lorsqu'il appartient au fils d'un président de la République... Je suis père de 3 enfants et je vis, certes à distance, ce que peut vivre ce père aimant qui a faim de sa fille, qui doit pleurer toutes les larmes de son corps en imaginant un possible inimaginable ! Faudra t-il un drame pour cette famille, un fait divers pour les autres pour engager un véritable processus de récupération de Clémence ; dans les 2 cas, il sera trop tard. Chaque jour qui passe ajoute de l'angoisse et de la peine au désarroi ; chaque jour qui passe enfonce Clémence dans la crainte de ne plus revoir son père, qu'il l'aie oubliée ou encore n'importe qu'elle folie que sa mère, ou d'autres, inscriront dans son cerveau de petite fille. Je ne sais si ce commentaire participera à secouer les consciences, je ne sais que faire pour aider M Gervais, ce message étant juste le minimum. Au delà, c'est à ceux qui ont le pouvoir, et cela n'est pas qu'un concept ou une vue de l'esprit, d'agir et de participer à rétablir le Droit et de rendre une fille à son père condamné à l'impuissance.
Avatar de anonyme
ness (anonyme) @ Franck Chouraqui (anonyme),
Bonjour Monsieur, Je voulais vous souhaiter bon courage et surtout ne désespérer pas. Je vit le même calvaire que vous mais en ce qui me concerne c'est mon mari qui a enlevé ma fille âgée de 2ans et demi depuis presque 1 an maintenant. Il est parti en Tunisie et je suis également dans la même situation que vous. J'ai arrêté mon travail et ai fait plusieurs voyages las bas. J'ai entamé une procédure concernant le droit de garde à Tunis et j'ai obtenu gain de cause. J'ai également contacté en France le Ministère de la justice ( bureau de l'entraide civile et commerciale internationale) qui se charge de faire appliquer les conventions internationales concernant les droits de garde. Battez vous jusqu'au bout et essayer surtout de la localiser. Pour ma part j'ai mis en place toutes les démarches et j'attend maintenant qu'il soit arrêté suite à un contrôle de police ou autre. Les parents qui commettent de tels actes sont absolument irresponsables et ne pensent en aucun cas à l'équilibre de leur enfant... " Un enfant fini par grandir et il viendra un jour ou il cherchera lui même son parent "
Avatar de anonyme
pelleray valerie (anonyme),
cette petite a disparue depuis le mois de mars et c diffuser que maintenant c honteux bcp de courage au papa . quand je suis d'autant plus indigner que la fille de mon compagnon a également étais enlever par sa mère et personne ne fait rein et les média moque totalement aucune radio ni émission télé na diffuser pourquoi ? lily-rose n'a que que 4 et demi et nous n'avons aucune nouvelle depuis fevrier j'ai cree une page face book pour lily dont voici le lien www.facebook.com/porter.disparue s'il vous plait aider nous a la retrouver merci
aller directement au contenu