aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

L'affaire Depardieu à la Une de la presse internationale

le Vendredi 4 Janvier 2013 à 08:28
Par Julien Baldacchino

Gérard Depardieu dispose désormais de la citoyenneté russe, accordée par décret par Vladimir Poutine. Alors que, depuis l'annonce de son départ vers la Belgique, chaque rebondissement fait la Une des journaux français, c'est désormais la presse internationale qui s'empare de l'histoire.

C'est un Gérard Depardieu grimé en Raspoutine, dans le téléfilm réalisé par Josée Dayan en 2011, qui apparaît en tête du site internet du journal russe Izvetia. Le site précise que Depardieu, qui vient de recevoir la citoyenneté russe, n'aura même pas besoin de se rendre en Russie pour obtenir son passeport : il lui suffit de se présenter dans une ambassade russe.

. © izvestia.ru Capture d'écran

Le journal officiel du gouvernement, la Rossiyskaya Gazeta, évoque aussi la question avec la publication du texte de la lettre envoyée par Depardieu aux médias russes. Une lettre dans laquelle il explique qu'il "adore la Russie, ses hommes, son histoire et ses écrivains".

"La plus grande star russe"

Les journaux des autres pays ne sont pas en reste : le très sérieux Times britannique s'intéresse lui aussi à Gérard Depardieu, dont le statut pourrait passer de "l'un des acteurs français les plus célèbres de sa génération" à "l'une des plus grandes stars russes du cinéma". Avec à l'appui, une photo du comédien, faisant un clin d'œil à travers un verre de vin.

. © thetimes.co.uk Capture d'écran

Aux Etats-Unis, le Washington Post revient sur les relations de Gérard Depardieu avec les pays d'ex-URSS. Il évoque notamment un duo enregistré par l'acteur avec la chanteuse Gulnara Karimova... qui n'est autre que la fille du président ouzbek.

"Obélix dans la marmite de vodka"

L'affaire fait parler même jusqu'en Chine, où le quotidien China Daily, un journal en anglais dirigé par l'Etat, reprend une dépêche de l'AFP sur le sujet, accompagnée d'une photo montrant une rencontre de Gérard Depardieu et Vladimir Poutine en 2010.

. © Chinadaily.com.cn Capture d'écran

En Belgique enfin, où celui qu'on appelait en France "notre Gégé national" compte s'installer, on préfère en rire. Le site internet du quotidien Le Soir a recueilli les meilleurs tweets portant sur l'affaire. Une compilation intitulée "Obélix dans la marmite de vodka", dans laquelle on peut notamment lire de nombreuses piques à propos de l'amour de l'acteur pour la bonne chère et la boisson.

 

 

Par Julien Baldacchino
21
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
merci au gouvernement français de montrer une image plus que négative de notre pays , on accueil les étrangers a bras ouvert maison, alloc, santé et gratuit en plus mais la réussite ne plait pas, Mr Hollande il faudrait se poser les bonnes questions, je ne dis que cet acteur a raison mais le débat doit se poser et a vous tous les ministres, sénateurs et autres de faire des économies de droite comme de gauche
Avatar de anonyme
Chichi(anonyme) (anonyme) @ anonyme (anonyme),
Pourquoi en temps de crise il reste tout à fait normal d'augmenter les impôts à la populace (pauvres et classe moyenne) et à leur mettre de l’austérité, alors que dans le même temps, il y a des niches fiscales obtenues par le lobbyisme de ces fortunés qui persistent et signent en miroitant de ne pas rester citoyen normal et légal dès qu'un peu de justice dans la forme imposable de prouver sa citoyenneté ? Les niches fiscales sont à être modifiées voire à être éliminée. Ensuite, le problème reste dans le fait qu'en Union Européenne, les pays se font la gué guerre entre eux pour récupérer leurs impôts à les uns la place des autres. Tout comme De Gaulle avait pu le faire à l'époque de l'apparition du casino de Monaco, pourquoi ne pas réaliser un sommet européen où la question des impôts quittants l'U.E. puissent rester en Union Européenne et ne pas aller chez les concurrents Russes par exemples. Je suis sûr que de ce point de vue là, les impôts restants en U.E. pourraient être réinvestis en U.E. pour le bien de toute l'Union! Le problème de M. Depardieu vient du fait, que s'il n'arrive pas à faire caca il pense nous menacer de quitter sa nationalité pour aller faire ses besoins autre part (en Russie). Or, pourquoi les impôts devraient être augmentés pour la classe moyenne et les pauvres, alors que dans le même cas, les riches nous font du chantage à la nationalité. Je ne veux pas mettre tout le monde dans le même panier et oui, les riches ne sont pas tous des personnes cherchant à cacher leurs richesses en la personne de M. Gugnot, et je l'espère bien d'autres. Mais je vous en supplie, toute cette mascarade doit bien prendre fin car avec celle-ci, l'image de la France en prend un sale coup. En connaissance de cause, étant moi-même resortissant français en U.E. dans un pays assez froid l'hiver (la Lituanie). Où sont les valeurs de la République Française, en l'occurence, si je devais les rappeler Egalité, Liberté et Fraternité ? Alors si des impôts en période de crise ou non, sont élevés pour les uns, pourquoi ne devraient-ils pas l'être pour les autres ? La Liberté amène bel et bien des droits aux personnes, mais sans obtenir de devoirs en contre-partie. Oui, je suis parti de la France pour travailler à l'étranger, mais en contre-partie il y a des devoirs que je continue à appliquer et à respecter y compris à l'étranger, envers la France. Et la Fraternité vous allez me dire? En payant mes impôts en France, j'aide à mon humble échelle, non seulement ma commune, mon départements ma région et forcément mon état et ma patrie à se développer. Aides les tiens, tu t'aideras toi-même par la même occasion. Ce "m'ossieur" comme le disait si bien son personnage Obélix, l'a forcément oublié par un opportunisme fiscal. Donc, assez M. Depardieu, assez de baratiner et je vous souhaite tout le bonheur de ce groupe musical qui l'a certes un peu trop ouvert et qui s'est fait emprisonné. C'est totalement nul et facile de quitter un pays alors qu'il en a le plus besoin dans toutes les sphères qu'il existe. Bientôt la Russie va vous amener des soucis, vous allez crier au loup encore et la quitter pour quelle destination ? Alors oui, je me suis focalisé sur M. Depardieu, mais NOUBLIONS pas du tout tous ceux qui partent s'exiler fiscalement en Suisse, aux UK, et en Belgique ou aux îles caîment ou au Lichtenstein. Pour ceux-là, ces niches fiscales devraient être punies par la République. !!! Si cette réponse à tous les internautes n'était pas postée ou bien en détail je comprendrai.
Avatar de anonyme
BrunoLaRoche (anonyme),
Je suis attéré. Une personne vient de dire sur votre fréquence que le gouvernement Français veut accorder la citoyenneté aux pussy-Riot. Selon lui, Poutine se mèle d'un débat national. Depuis quand le dépard de Depardieu est il un débat national?? Depuis quand interdit on a un Français de quitter la France? Qu'il ai de l'argent ou pas, le droit de partir est pour tout le monde.
Avatar de anonyme
silversurfeur (anonyme),
Tant de bruit pour une personne sui nous a traité de "trou du cul" et qui s émeut des propos de notrepremier ministre me laisse pantois .la presse devrait traiter des sujets importants et il n en manque pas en ce moment.
aller directement au contenu