aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Il y a un état dépressif chez la personne âgée en prison" (médecin)

le Dimanche 6 Janvier 2013 à 09:30
Par Rédaction de France Info

"L'âge est un élément de fragilisation psychologique en prison" analyse le médecin Louis Albrand  

Lecture
 
Partager

Une femme de 74 ans s'est immolée ce samedi dans sa cellule de prison près d'Auxerre. Alerté par les cris provenant de sa cellule, le personnel pénitentiaire est intervenu très rapidement, mais elle est décédée. Condamnée en septembre 2011 à 10 ans de réclusion pour tentative d'assassinat, la détenue devait rester incarcérée jusqu'en 2019. Elle avait déjà tenté de se suicider une première fois. Louis Albrand, médecin expert auprès de la cour d'appel de Paris et auteur d'un rapport sur la prévention des suicides en prison remis au ministère de la justice en 2009 analyse le drame.

 
Par Rédaction de France Info
5
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
jonathanlambert (anonyme),
Merci doc, vous confirmez donc que la prison c'est déprimant.
Avatar de anonyme
"L'âge est un élément de fragilisation psychologique en prison"? La prise de conscience qu'on a gaché sa vie, tout le reste de sa vie? Les remords peuvent parfois toucher les victimes. Mais là, elles ne vont pas pleurer...
Avatar de anonyme
Et les gens qui sont dans leur tombes pour toujours à cause de criminels, quelqu'un s'occupe de leur états dépressifs?
Avatar de anonyme
Jean-Christophe Lermusiaux (anonyme),
Quelle est votre conclusion? Que tous les criminels ages doivent sortir de prison parce qu'ils sont "depressifs"? Si une femme de 74 ans est en prison, ma premiere question est "pourquoi"?
aller directement au contenu