aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Grève SNCF : les prévisions de trafic

le Mardi 23 Octobre 2012 à 19:56 mis à jour le Mercredi 24 octobre à 07:30
Par Clara Beaudoux

Les syndicats de la SNCF appellent à la grève jeudi dans toute la France. Le trafic sera perturbé dès ce mercredi soir 19h jusqu'à vendredi 8h, sur les lignes TGV, TER et RER. En moyenne 7 TGV sur 10 circuleront et 2 TER sur 3. Découvrez les prévisions détaillées.

Le trafic sera perturbé de mercredi 19h à vendredi 8h sur tout le territoire, a annoncé la SNCF mardi dans un communiqué.

TGV : en moyenne 7 trains sur 10

  • En moyenne 7 trains sur 10 sur les TGV au départ ou à l'arrivée de Paris
  • En moyenne 6 trains sur 10 sur les TGV province-pronvince
  • Trafic normal sur le TGV Est

TER : en moyenne 2 trains sur 3

  • Deux trains sur trois en moyenne, selon les régions

Intercités (Corail) : plus d'1 train sur 2 en moyenne

  • Trafic normal sur Paris-Amiens, Paris-St Quentin, Bordeaux-Nice
  • Deux trains sur trois en moyenne sur Paris-Rouen-Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg, Paris-Nevers-Clermont Ferrand

RER : 2 trains sur 3 ou service normal

  • RER C : 2 trains sur 3 en moyenne
  • RER D : 2 trains sur 3 en moyenne, avec interconnexion entre Paris-Lyon et Paris Nord
  • RER B : service proche de la normale, interconnexion assurée à Gare du Nord
  • RER A et E : service normal

Transiliens : 7 trains sur 10 en moyenne

  • Lignes de Paris-St Lazare : de 1 train sur 2 à 2 trains sur 3 selon les lignes
  • Paris-Montparnasse : 1 train sur 2, sauf La Verrière-La Défense 4 trains sur 5
  • Autres lignes de Paris-Lyon : en moyenne 1 train sur 2
  • Autres lignes de Paris-Est : 3 trains sur 5, sauf tram-train T4 service normal

Trafic international

  • Service normal pour le trafic de jour sur Eurostar, Thalys, Alleo, vers l'Allemagne, la Suisse et l'Italie
  • Service quasi-normal vers Genève

Trafic national de nuit

  • Aucun Lunea les nuits de mercredi à jeudi et de jeudi à vendredi

Pour connaître en temps réel les conditions de circulation : www.sncf.com, www.infolignes.com et www.abcdtrains.com pour les Transiliens.

La CGT, l'Unsa, SUD-Rail et la CFDT ont choisi d'arrêter le travail à la
veille des vacances de la Toussaint, pour signifier leur mécontentement sur des conditions de travail, selon eux, dégradées. Ils souhaitent également alerter le gouvernement, qui doit donner sa position à la fin du mois sur la séparation ou la réunification de l'opérateur historique (SNCF) et du gestionnaire des infrastructures (Réseau ferré de France, RFF).

Les prévisions de trafic © IDÉ

Par Clara Beaudoux
9
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
quand je lis dans les commentaires les expressions "prises d'otages", "nous sommes des otages".....je pense à nos compatriotes qui sont les prisonniers d'illuminés dans le Sahel, et je me dis que ces expressions sont vraiment "à côté de la plaque" !
Avatar de cc0031
La France Paye vos avantages messieurs les cheminots. Mon grand père est morts de problèmes pulmonaires car il chargeait le charbon dans les locomotives, 500° devant -10 derrière. Votre étique ne vous permet pas de venir en aide aux démunies, car votre condition de travail est primordiale. Car déclarer des grèves toujours, depuis 20 ans, avant nos congés est simplement un problème personnel
Avatar de anonyme
Que les responsables syndicaux appellent à la grève pour les raisons indiquées démontre clairement à l'ensemble des français leur niveau de responsabilités au niveau national: voisin de zéro. Une honte à tous points de vue! Moi, chômeur longue durée de plus de 55 ans, je déclare solennellement que je suis prêt à travailler à la SNCF dans les mêmes conditions de salaires (+ privilèges) et d'horaires au poste qui me sera attribué en remplacement d'un gréviste insatisfait. DISPONIBILITE IMMEDIATE....
Avatar de cc0031
cc0031 @ Yann (anonyme),
100% raison Mais la SNCF sont des assimilé fonctionnaire, donc pas des travailleurs, c'est la honte de la France
aller directement au contenu