aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Film anti-islam, caricatures de Mahomet : quelle sera la mobilisation en France ?

le Samedi 22 Septembre 2012 à 05:00
Par Elise Delève

Manifestation à Paris samedi 15 septembre © Radio France - Nathanaël Charbonnier

Malgré les interdictions, les appels à manifester en France contre le film anti-islam et les caricatures de Charlie Hebdo sont maintenus pour ce samedi. La surveillance est renforcée à Lille et à Paris. Dans le reste du monde, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères a remercié les pays qui ont répondu à ses demandes de sécurité.

Une semaine après la manifestation près de l'ambassade des Etats-Unis à Paris contre la vidéo "L'innocence des musulmans",  de nouveaux rassemblements sont attendus ce samedi, agrémentés d'une autre polémique : celle des caricatures de Mahomet de Charlie Hebdo. Plusieurs préfets ont interdit les manifestations, à Paris et à Lille notamment. Les forces de l'ordre ont prévu des renforts policiers et des moyens de surveillance accrus mais semblent cependant exclure de grands rassemblements.

Des prêches pour apaiser

Il est possible que les arrêtés des préfets de Paris et de Lille interdisant plusieurs rassemblements pèsent aussi sur la mobilisation de ce samedi.

A Paris, la police s'attend tout de même à de petits regroupements, décidés, si l'on s'en tient à leurs annonces sur internet, à braver l'interdiction de manifester. La préfecture de police déploie six compagnies de CRS, soit entre 800 et 1.000 fonctionnaires supplémentaires pour parer à d'éventuels débordements.

Les appels au calme lancés lors de la prière du vendredi par les principaux responsables religieux musulmans et les imams sont perçus comme un signe important pour le ministère de l'Intérieur. A la mosquée de Lille sud par exemple, un millier de fidèles ont écouté le prêche durant lequel l'imam a qualifié Charlie Hebdo, de "torchon" mais a également appelé à ne pas manifester, "les musulmans ne remettront jamais en cause la liberté d'expression".  

Reportage de Cécile Bidault à la mosquée de Lille sud où l'imam appelle à ne pas manifester  
 

Lecture
 
Partager

Dans le reste du monde : Laurent Fabius rassurant

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a expliqué vendredi soir que les mesures de sécurité prises pour protéger les intérêts français dans certains pays seront maintenues ce week-end.
"Il n'y a pas eu contre la France de manifestations massives, ces choses sont sous contrôle mais il faut rester très vigilant", a déclaré le ministre. "Les gouvernements ont répondu à nos demandes (de sécurité) et je les en remercie", a-t-il ajouté en citant la Tunisie et l'Egypte qui ont pris des "précautions considérables".

Vendredi, les ambassades et les écoles françaises ont été fermées dans une vingtaine de pays arabo-musulmans.

Laurent Fabius rassure les Français de l'étranger  
 

Lecture
 
Partager

 

Par Elise Delève
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
François (anonyme),
Et personne ne s'est demandé pourquoi un film qui est sur internet depuis juillet ( dixit Le Figaro) ne provoque une flambée de violence qu'à partir du 11 septembre?...
aller directement au contenu