aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Le contre-espionnage citoyen : quand la DCRI forme des managers

le Jeudi 26 Septembre 2013 à 05:00
  • 3 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.5 (2 votes)

Depuis les révélations concernant le système de surveillance américain Prism, les acteurs du monde économique s'interrogent eux aussi. Mercredi, la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) tenait une conférence devant les étudiants de HEC appelés pour beaucoup à devenir managers. Chose assez rare, elle a autorisé France Info à y assister.

Les entreprises elles aussi inquiètent des révélations sur le système d'écoutes Prism © Maxppp

Depuis des années, le contre-espionnage français tente de sensibiliser les chefs d'entreprise. Régulièrement les agents de la protection du patrimoine économique tiennent des conférences sur les risques de manipulation ou d'espionnage industriel. Les affaires dans ce domaine sont régulières. La dernière plainte a été déposée par le groupe Bolloré concepteur des voitures électriques Autolib à Paris.

Mercredi la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) tenait une conférence devant les étudiants de HEC appelés pour beaucoup d'entre eux à devenir des managers.

3
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Yvain pottiez (anonyme),
Tant que le patriotisme ne sera pas appris dès le plus jeune âge il ne se passera rien. Des petites sensibilisations de fin d'études, pourquoi pas? Mais l'amour de son pays, la défense de ses intérêts à chaque instant de sa vie est une colonne vertébrale autrement plus solide! Elle doit redevenir culture.
Avatar de anonyme
Des dispositifs existent, se rapprocher des organismes régionaux qui déploient des actions en ce sens (SRIE, SRDE, etc.) cf fiche 18, 'autres dispositifs' => http://www.economie.gouv.fr/demarche-d-intelligence-economique
Avatar de anonyme
Cela se limite à HEC ? J'espère que cette éducation peut aussi concerner les filières industrielles très concernées .Si , du moins , cela n'a pas été fait et pas que pour les grands groupes mais aussi pour les PME qui n'ont pas dans leurs exécutifs de gens issus des Hautes Ecoles .
Avatar de anonyme
clisthene (anonyme) @ XYZ (anonyme),
C'est décliné depuis plus de dix ans déjà auprès des entrepreneurs par les Correspondants Régionaux à l'Intelligence Economique. La nouveauté introduite par l'article, c'est que cela se passe dans un temps de la formation entrepreneuriale, HEC, et le fait de sensibiliser de futurs managers.
aller directement au contenu