Vacances : les Européens accros au travail

par Marion Bernard vendredi 24 août 2012 20:05
Franck Dubray Maxppp

Entre le maillot de bain et la crème solaire, les Européens en vacances, et en particulier les Français, n'hésitent pas à emporter aussi quelques dossiers : selon une étude, ils sont plus de la moitié à travailler pendant leurs congés.

Sur l'ensemble du panel européen interrogé, 58% de ces
salariés emmènent un peu de travail dans leurs valises (51% chez les Français,
75% pour les Italiens et les Irlandais). Près de la moitié des sondés (47%)
déclarent aussi que leur employeur attendent d'eux qu'ils restent joignables, même
les pieds dans l'eau.

Ces accros justifient leur zèle par plusieurs
explications : la charge du travail qui ne sera pas fait s'ils ne s'en
occupent pas (25%), le sens des responsabilités hors du bureau (35%), les
imprévus à gérer ( 31,5%)...ou juste le fait d'aimer travailler (24%).

Les Français remportent la palme du temps maximum passé à
travailler en vacances (deux heures)...mais ne voient pas vraiment leurs efforts
récompensés : plus d'un tiers (31% ) ne déclarent recevoir aucune
compensation ( contre 41% au niveau européen).

L'étude, commandée par lastminute.com, a été réalisée par
YouGov sur un échantillon de 10.203 personnes interrogées au mois de juin.