Une délégation de PSA Aulnay reçue par François Hollande

par mercredi 19 septembre 2012 20:23, mis à jour le jeudi 20 septembre 2012 à 12h00
Les salariés de PSA Aulnay lors d'une précédente manifestation
Stephane Mahe Reuters

A 14h30 ce jeudi, le président de la République reçoit à l'Elysée les représentants des salariés de l'usine de PSA d'Aulnay-sous-bois qui doit fermer en 2014. Une manifestation est ensuite prévue à Paris.

Deux semaines après avoir
repris amèrement le travail
, l'intersyndicale de l'usine
PSA Peugeot Citroën d'Aulnay est reçue le président de la
République. Les salariés sont appelés à manifester devant l'Elysée au moment de
la rencontre. Jean-Paul Mercier, délégué central de la CGT espère "que le
gouvernement se mouille et qu'il bloque le plan social"
.

Un plan social inévitable

Lors de la campagne
présidentielle, François Hollande avait promis de rencontrer les salariés de
cette usine qui doit fermer en 2014. PSA a annoncé en juillet un vaste plan de
restructuration
prévoyant la suppression de 8.000 postes, dont les 3.000
salariés d'Aulnay.

La semaine dernière, le
chef de l'Etat a promis de "tout faire" pour limiter la casse et
"reduire le nombre de suppressions d'emplois"
. Dans le même temps, l'expert
mandaté par Bercy pour établir un diagnostic du groupe PSA a jugé
"inévitable" ce plan social.

Rencontrer les PSA d'Aulnay, une promesse de François Hollande par Manuel Ruffez