Suicide des personnes âgées : Michèle Delaunay appelle à "la vigilance de tous"

par Baptiste Schweitzer mercredi 8 août 2012 19:50

Trois personnes âgées se sont donné la mort ces derniers jours. Des suicides trop souvent banalisés que le gouvernement souhaite endiguer. Selon les professionnels, ils pourraient être évités grâce à la prévention.

Les derniers chiffres datent de 2009, mais ils sont
parlants. Près de 3.000 personnes âgées de plus de 65 ans se sont donné la mort
en France métropolitaine. Ainsi, les hommes de plus de 95 ans  se suicident 10 fois plus que le reste de la
population.

Selon la psychanalyste Marguerite Charazac-Brunel, il existe
une certaine "banalisation du suicide des personnes âgées". Pour le
psychiatre Jean-Jacques Chavagnat il s'agit pourtant d'un "problème de
santé publique et il faut pouvoir le traiter au mieux"
.

Certains signent doivent ainsi alerter les proches explique
Marguerite Charazac-Brunel :

"Si elles
préparent leur testament ou donnent leur chien à la SPA, il faut se poser des
questions."

Sur son blog, Michèle
Delaunay – la ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l'autonomie –
a appelé hier à "la vigilance de tous".

Dans la loi que la ministre
prépare pour l'anticipation et l'accompagnement de la perte d'autonomie Michèle
Delaunay veut "lutter contre l'isolement des personnes âgées, le
rétablissement de liens intergénérationnels et de voisinage, l'amélioration des
conditions sociales des plus pauvres"
.