Une tempête solaire perturbe les communications

par Baptiste Schweitzer jeudi 8 mars 2012 17:51
NASA Reuters

La terre a été frappée jeudi matin par une tempête solaire, la plus forte enregistrée en cinq ans. Elle a perturbé les communications radio et le système GPS. Certaines compagnies aériennes ont d’ailleurs été obligées de modifier le trajet de leurs avions pour éviter les régions polaires.

C’est une tempête invisible qui progresse à grande vitesse. Des vents de particules solaires qui avancent jusqu’à 2.500 km par secondes. 100 fois moins que la vitesse de la lumière. Une tempête, la plus importante depuis cinq ans, née à la suite de deux éruptions de plasma solaire mardi soir.  

Un phénomène qui est loin d’être anodin, selon la NASA qui observe le phénomène. En raison de sa forte intensité magnétique il est susceptible de perturber la distribution électrique, le système GPS, les communications radio satellitaires et le transport aérien. L'agence spatiale américaine explique qu'elle pourrait avoir un niveau élevé de gravité. 

Pour le moment l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère (NOAA), chargée de la « météo spatiale » n’exclue pas que cette tempête atteigne le niveau trois d’intensité sur une échelle qui en compte cinq. 

Pour le moment, seules quelques compagnies aériennes ont du dérouter leurs avions qui survolent les pôles nord et sud. Là où l’atmosphère terrestre joue moins son rôle de barrière naturelle. Les effets de cette tempête venue de l’espace pourraient se faire ressentir jusqu’à vendredi. En 1989, une grande partie du Québec avait été plongé dans le noir lors d’une précédente éruption.