aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Difficultés de parler de Noël à l'école

le Samedi 22 Décembre 2012 à 05:00
  • 7 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (1 vote)

Peut-on évoquer la fête de Noël à l'école, sans provoquer de gêne chez certaines familles?

Julie est enseignante en grande section de maternelle dans la banlieue parisienne. Dans sa classe, les enfants sont issus de nationalités et de religions diverses. Mais, nous dit-elle, " jusqu'à présent, le fait de parler de Noël en classe n'avait jamais posé de problème ".

Cette année, elle a ressenti une certaine tension entre des familles qui défendent la tradition de Noël et d'autres qui la contestent. Julie ajoute que cette tension touche évidemment les enfants. Les explications de la psychanalyste Claude Halmos.

7
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
nounapiou (anonyme),
De prime abord, j’ai pensé un instant qu’il s’agissait d’un canular de mauvais goût, une sorte de poisson d’avril avant l’heure. Eh bien ! Non ! Ainsi, chez certaines familles, cette année, « Julie (enseignante dans une école maternelle) a ressenti une certaine tension entre des familles qui défendent la tradition de Noël et d'autres qui la contestent. Julie ajoute que cette tension touche évidemment les enfants ». Mais il est insupportable dans un pays de tradition judéo-chrétienne comme le nôtre qu’on en soit venu à de telles situations par tolérance... C’est pourtant simple. Les familles d’origine étrangère ou s’adonnant à d’autres confessions doivent vivement décaniller vers des établissements d’enseignement où ils n’auront pas d’états d’âme au regard de leurs croyances. Je ne sache pas que nous, citoyens français résidant dans un pays autre que l’hexagone avec ses us et coutumes, entreprennent de les contester pour établir les leurs.
Avatar de anonyme
PATRICK-57 (anonyme),
NOTRE France est Chrétienne. Et, jusqu'à preuve contraire, nous pensons et faisons ce que nous voulons s'agissant de nos fêtes religieuses !! Les minorités se donnent l'envie de comprendre, où se taisent !! Que chacun pratique ce qu'il veut sous son toit, sans chercher à importuner son voisin et à imposer ces vus !!
Avatar de anonyme
FLIPETTE (anonyme),
L'intolérance laïque est une nouvelle religion. Il faut absolument faire passer pour ringards ou affreux obscurantistes les catholiques d'aujourd'hui et les inviter à se taire. N'en déplaise à certains, il s'agit bien de nos racines, de ce qui a conduit à ce que nous sommes aujourd'hui et la revendication de notre identité, de notre culture n'enlève strictement rien au respect des autres croyances. Pourquoi devrions-nous sacrifier notre propre identité? Pourquoi devrions nous la mettre en veilleuse?
Avatar de anonyme
on se complique bien la vie maintenant; je ne sais pas si dans d'autres pays ils se cassent autant la tête!
aller directement au contenu