aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les ingrédients cachés de Pepsi et Coca-Cola

le Mercredi 27 Juin 2012 à 11:50
Par Guillaume Gaven

Y a-t-il de l'alcool dans les colas ? Face à une rumeur persistante, 60 millions de consommateurs a réalisé ses propres analyses sur 19 colas. La moitie ne contient pas d'alcool, les autres en ont, mais en quantité infime - moins de 10 mg par litre, 0,001%. Rien d'illégal. Inquiétants également, la concentration en sucre et en colorants potentiellement cancérigènes...

Il n'est pas encore question d'afficher un "Nuit gravement à la santé" sur toutes les canettes de cola en vente aujourd'hui - il n'en sera sans doute jamais question... Mais, de la même façon qu'il est toujours bon de savoir ce qu'on mange, peut-être faut-il savoir précisément ce que l'on boit.

Dans sa dernière livraison, la revue 60 millions de consommateurs s'est penchée sur les colas. "Ces ingrédients qu'on vous cache", titre le magazine.

Traces d'alcool

Et l'on apprend par exemple que certains colas contiennent des traces d'alcool. En quantité très faibles, pas de panique... Sur 19 boissons testées, neuf n'en ont pas du tout (Carrefour classic et light, Super U, Auchan, Cora, Casino, Leader Price, U-Man Cola); dix en contiennent moins de 10 mg/l (Coca-Cola classique, Light et Zéro, Pepsi classique et Max, Leclerc classique et Stévia, Dia, Breizh Cola) ; le Soda Stream, une solution concentrée, en compte 272 mg/l.

10 mg/l, ça représente un taux d'alcool de 0,001%. Le Code de la santé publique prévoit que les boissons sans alcool puissent en contenir un peu, moins de 1,2%. Rien d'illégal, donc.

Mais comment est-ce possible ? "Il est possible qu'il y ait des traces d'alcool qui viennent du process" de fabrication du Coca-Cola, estime Michel Pépin, directeur des affaires scientifiques et réglementaires de Coca-Cola France. Certains fruits, par exemple, contiennent des traces d'alcool.

Beaucoup de sucre

La plupart des boissons affichent plus de 100 grammes de sucre par litre, soit une vingtaine de morceaux - ou six par cannette, histoire de se faire une idée... Si le sucre, en soi, n'est pas mauvais pour la santé, la surconsommation peut occasionner obésité, diabète et maladies cardio-vasculaires.

Quant aux boissons avec édulcorants, leur innocuité pose question, estime 60 millions de consommateurs.

Des ingrédients controversés

Comment est obtenue la belle couleur marron du soda ? Avec des colorants, E150d et E150c. Le problème, c'est que l'Etat de Californie, en janvier dernier, les a classés comme potentiellement cancérigène. Du coup, Pepsi et Coca ont modifié la recette... aux Etats-Unis. Pas en Europe !

Il y a enfin ces plantes et épices - cannelle, noix de muscade, agrumes - qui sont potentiellement allergènes. Et l'on sait que les allergies alimentaires se développent de plus en plus...

Michel Pépin, directeur scientifique de Coca-Cola : "des traces d'alcool, mais pas d'alcool"  
 

Lecture
 
Partager

 

Par Guillaume Gaven
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Serge84 (anonyme),
Sujet nul. Etude de l'INC et de 60 Millions de Consommateurs nulle. A partir du moment où on met du sucre dans un produit, il ne transforme inévitablement en alcool petit à petit par l'action des levures. Et je ne suis pas un fan des cola !
Avatar de anonyme
Alkekange (anonyme),
Je suis consommateur du Coca "zéro sucre, zéro caféine". J'aurais bien aimé une remarque (en fait, donc, une information...) moins "langue de bois" de la part de 60 millions de consommateurs, à savoir : "Quant aux boissons avec édulcorants, leur innocuité pose question" Telle est la question !
Avatar de anonyme
Ludvig (anonyme),
Hello La seule question qui me saute aux yeux c'est comment peut-on avoir le droit de vendre une boisson à des enfants entre autre sans afficher 100% de ce qu'elle contient ? C'est n'importe quoi. Lequel des 38 ministéres de notre gouvernement va traiter ce scandale, comme le fromage analogue chez un grand livreur de pizzas, ou les surgelés au restaurant, ou encore les pesticides interdit en France et utilisés en Espagne sur nos fruits.... qui est en charge de cela ????.
Avatar de anonyme
Erik (anonyme) @ Ludvig (anonyme),
@Ludvig : comme expliqué par l'article, l'alcool peut être un élément non-désiré apporté par des fruits. Il ne constitue donc pas à proprement parler un ingrédient. J'imagine que de nombreuses autres molécules sont apportées ainsi de manière indirecte sans que leur présence dans la boisson soit désirée. Et si vous comparez cela à une orange que vous mangeriez après l'avoir cueillie, celle-ci peut aussi contenir des traces d'alcool dont vous n'avez pas connaissance. Ce que vous semblez trouver indispensable comme information sur la composition trouve aussi ses limites dans notre capacité à comprendre l'information. Vous savez ce qu'est la lécithine de soja ? Moi non, et pourtant c'est marqué sur tous les emballages.
aller directement au contenu