aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La "no gluten attitude"

le Mardi 27 Novembre 2012 à 10:55
  • 4 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 3 (2 votes)

La "no gluten attitude" fait de plus en plus d'adeptes qui ont décidé de manger sans gluten. S'agit-il d'une nouvelle mode ou même d'un nouveau snobisme alimentaire ? Cette question est au centre du Nutri-Débat, un colloque qui se tient à Paris et qui est consacré aux nouveaux paradoxes alimentaires.

Le pain sans gluten à la farine de pois chiche © Radio France

La "no gluten attitude" vient des Etats-Unis où des célébrités, avec le support  de la télévision, ont vanté les supposés bienfaits pour la santé du régime sans gluten.

Le gluten est une protéine présente dans la plupart des céréales : le blé, le seigle, l'orge, l'avoine et quelques autres encore. Donc adopter la "no gluten attitude", c'est dire adieu aux pains, aux pâtes, aux pizzas, à tous les produits de boulangerie, mais aussi aux sauces et aux plats préparés, car le gluten est utilisé pour donner du liant et du moelleux.

L'intolérance au gluten ne peut être prouvée que par des examens médicaux

L'intolérance au gluten concerne environ 1% de la population française. Ces personnes ont un déficit génétique d'une enzyme qui permet de digérer le gluten, explique le Pr Gérard Friedlanler, directeur de recherches d'une unité Inserm, et chef du service de physiologie de l'hôpital Georges Pompidou à Paris.

D'autres personnes décident, elles, de manger sans gluten, pour des raisons psychologiques comme une phobie alimentaire : le gluten est une substance cachée donc mauvaise pour la santé.

Un régime déguisé

En enlevant de l'alimentation le pain, les pâtes, la semoule et les patisserie, vous vous retrouvez avec un régime avec de la viande, du poisson et des légumes qui fait forcément maigrir.

Cette mode du sans gluten ne présente pas de risque de carences, sauf si c'est un régime sans gluten, sans lait, et à fortiori végétarien. Dans ce cas, on verra apparaître des carences en fer qui engendrent une anémie, des carences en calcium et en vitamine D avec des risques d'ostéoporose, des carences en vitamine B.

4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
spécialiste des questions de santé (anonyme),
"journaliste et spécialiste des questions de santé" Êtes-vous sûr de vous Brigitte Fanny-Cohen ? - le gluten : Aucun humain sur terre ne tolère le gluten. C'est une colle, c'est pour cette raison qu'on l'utilise pour faire des pâtes à gâteau, pizza, etc... D'ailleurs comme le dit "Valérie" le taux de gluten à été augmenté. Cette colle qui est le gluten encrasse vos intestins et cause de l'hyperperméabilité intestinale. -le lait : nous n'avons plus besoin de lait(de notre mère) une fois sevré. Pourquoi aurions-nous besoin de lait d'un autre mammifère qui est inadapté à notre corps après le sevrage ? Pour le calcium ? On trouve le calcium dont on a besoin dans les végétaux qui est beaucoup plus assimilable. -le fer : le fer se trouve également dans les végétaux qui est aussi mieux assimilé par le corps.Il y a du fer dans la viande de vache car elle même le prend des végétaux. Pourquoi tuer la vache pour en avoir ? Il suffit de manger des végétaux. -vitamine D : il suffit de s'exposer plusieurs minutes par jour au soleil pour en avoir. -vitamine B : Vous parlez de la fameuse B12 ? Si oui, en mangeant des végétaux vous en aurez aussi ! Il y a de la B12 dans la viande de vache car elle même la prend des végétaux. Pourquoi tuer la vache pour en avoir ? Il suffit de manger des végétaux. Vous dîtes "En enlevant de l'alimentation le pain, les pâtes, la semoule et les pâtisseries, vous vous retrouvez avec un régime avec de la viande, du poisson et des légumes qui fait forcément maigrir." Comment avez vous pu ne pas mentionner les fruits, alors que ce sont des glucides ? Le corps humain fonctionne en majeur partie avec les glucides. ils fournissent de l'énergie comme les céréales(sucres complexes, acidifiant) sauf que les fruit sont des sucres simples donc très digestes et plus assimilable et alcalinisant. Les protéine : protéine animale = protéine complexe, chaîne longue. Très dur à digérer, acidifiant. protéine végétale(ex: feuille : salade,ortie, blette, épinard...) = protéine simple, chaîne courte. Très simple à digérer, alcalinisant. Avec un régime de fruit, de légume et de feuille(salade,ortie, blette, épinard...) vous ne maigrirez pas, vous aller perdre de la graisse et de l'eau mais c'est une bonne chose. Pour ne pas maigrir il suffit de manger assez. De plus sachez que vous avez plus de chance d'avoir des carences avec une alimentation omnivore qu'avec une alimentation végétalienne.
Avatar de anonyme
FabienB11 (anonyme),
Je ne suis pas médecin, je ne suis pas savant. J'ai juste un esprit qui essaie de comprendre. Et j'avoue que j'ai du mal à mettre les éléments suivant en concordance logique : - Beaucoup de médecin disent absence de lait = ostéoporose - Les occidentaux sont de gros consommateurs de lait de vache et dérivés. Ils sont les plus touchés (pratiquement les seuls) par l'ostéoporose - Les orientaux, qui ne consomment que très peu de lait sont très peu touchés par l'ostéoporose - Tous les mammifères sont sevrés à un certain age : le lait n'est que pour les bébés de l'espèce concernées. Bonne chance...
Avatar de anonyme
Valérie (anonyme),
Ce qu'on oublie trop souvent de dire, c'est que les semenciers produisent désormais des céréales à haute teneur en gluten (on est passé de 8 à 12%). Cette augmentation du taux de gluten a peut-être des conséquences sur la santé... Et on en parlera quand on aura atteint le seuil épidémique comme pour l'abus de sel ou de sucre (ou encore l'huile de palme hydrogénée) par les industries agro-alimentaires.
Avatar de anonyme
Je vous conseille de lire l'ouvrage de Madame Jacqueline Lagacé, spécialiste en immunologie qui explique comment elle a amélioré ses problèmes rhumatismaux grace à un régime sans gluten. Le Dr Jean-Pierre Poinsignon, rhumatologue a aussi écrit un ouvrage qui traite du gluten et des rhumatismes. Le régime sans laitage et sans gluten que vous mentionner c'est sûrement le régime hypotoxique du dr Seignalet, il a écrit un livre "L'Alimentation, ou la troisième médecine" qui a été de nombreuses fois réédité. Vous pourrez facilement trouver des témoignages de personnes sur internet souffrant de problèmes de santé chroniques importants pour lesquelles la médecine n'a pas grand chose à proposer, qui ont eu une amélioration de leur état grâce à ce régime. Je fais parti de ces personnes, mais comme je ne suis ni docteur ni professeur en médecine, je ne fais pas partie des grands savants, je n'écrirai pas mon témoignage ici. Sachez que la suppression du gluten est même conseillé par certains médecins, pour certains problèmes de santé chroniques.
aller directement au contenu