aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les Français de l'étranger : quelle influence dans les urnes ?

le Lundi 26 Mars 2012 à 07:15
  • 1 commentaire
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (1 vote)

Un peu plus d'un million de Français de l'étranger se sont inscrits sur les listes électorales pour la présidentielle à venir et les législatives qui suivront. Reportages à Shanghai (où réside la plus grande communauté française en Asie) avec Delphine Sureau, et à Pékin avec Philippe Reltien. Franck Mathevon a enquêté à Londres, qui accueille la plus forte communauté étrangère en Europe.

Ils seraient 30,9% de plus que lors de la présidentielle de 2007. Les Français de l'étranger comptent désormais 1.075.746 inscrits. Les dates des scrutins seront les mêmes qu'en France pour la présidentielle, avec toutefois un jour d'avance sur le continent américain. Pour les législatives, le premier tour sera avancé d'une semaine afin de tenir compte des délais d'acheminement du courrier. 

786 bureaux de vote ouverts hors de France

S'il s'agira de la sixième élection présidentielle ouverte aux Français de l'étranger, leur participation aux législatives sera une première, la réforme constitutionnelle de 2008 ayant créé onze circonscriptions spécifiques qui leur sont réservées. Pour la première fois, onze députés seront élus par les Français établis hors de France et "l'un des enjeux" de cette réforme de 2008 "réside dans la participation des électeurs" a souligné le secrétaire chargé des Français de l'étranger, Edouard Courtial.

Pour la présidentielle, 786 bureaux de vote seront ouverts, 206 de plus qu'en 2007, soit dans les locaux diplomatiques et consulaires, soit dans des espaces publics ou privés mis à disposition ou loués. Le même dispositif sera mis en place pour les législatives mais les électeurs pourront aussi voter par correspondance, pour ceux qui l'ont choisi, avant le 1er mars, ou par internet.

Qui sont les Français de l'étranger ?

1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
maxime (anonyme),
Je vie à l'étranger et je reçois des "lettres" de notre président par mail. Le premier, j'ai pensé que c'était normal avec la campagne que nous vivons en ce moment, mais le suivant me fait douter de l'accès des autres candidats aux mails des élécteurs résidant hors de France. En effet, dans sa dernière lettre, il nous explique ce qu'il a fait pendant l'affaire de Toulouse et même qu'il a rencontré Borloo à Valenciennes.... Un peu gros non??
aller directement au contenu