aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Roms : la France à nouveau sous la surveillance de la Commission européenne

le Vendredi 10 Août 2012 à 19:11
Par Sylvie Johnsson

Critiquées par des associations et quelques élus, les expulsions de Roms de ces derniers jours sont également suivies de très près par la Commission européenne.

 "Les services de la vice-présidente en charge de la Justice Viviane Reding sont en contact avec les autorités françaises et analysent la situation pour s'assurer que les règles européennes sont respectées", a expliqué Mina Andreeva, une des porte-parole.

Traduction par un responsable européen: "C'est une mise à l'épreuve des nouvelles autorités françaises. La Commission veut vérifier la volonté de la France d'appliquer les règles qu'elle a introduit dans sa législation."

Il y a deux ans, des procédures d'expulsion analogues menées par le gouvernement Fillon avaient suscité la colère de Bruxelles. Sous la menace d'une procédure pour discrimination, Paris avait dû modifier sa législation afin de mieux tenir compte de règles européennes encadrant les renvois chez eux de citoyens de l'UE.

Par Sylvie Johnsson
6
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Stegue (anonyme),
Les peuples nomades exitent depuis que l'homme est apparu. À l'Europe de le prendre en compte.
Avatar de anonyme
Isabelle Charrier (anonyme),
La gauche ne fait pas mieux que la droite. Pourquoi ne pas penser à des solutions de relogement avant de démanteler ces camps. Manuel Wals oublie-t-il que ce sont des hommes, des femmes et des enfants
Avatar de anonyme
14 Roméo (anonyme),
La Roumanie n'en veut même pas ! Pourquoi la France , servirait-elle de poubelle ?.
Avatar de anonyme
Bonsoir à tous, Concrètement que font les institutions européennes, je pense notamment à nos députés, pour trouver des solutions pour ces Roumains ? Si quelqu'un a des informations sur le sujet, merci de témoigner. Cordialement. Denise
aller directement au contenu