aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Présidence de l'UMP : les militants voteront les 18 et 25 novembre

le Mercredi 4 Juillet 2012 à 10:24
Par Gérald Roux

Le bureau politique du parti a pris cette décision aujourd'hui. Pour l'instant, un seul candidat est officiellement déclaré à la présidence de l'UMP : François Fillon.

Tous les militants à jour de leurs cotisations pourront voter. Ils sont actuellement quelque 260.000, selon l'UMP. L'élection sera organisée au niveau départemental par les fédérations, par vote papier. La campagne officielle débutera le 5 octobre et s'achèvera le 17 novembre à minuit.
En fait, les adhérents voteront pour un triumvirat : un président, un vice-président délégué et un secrétaire général. Chaque candidat à la présidence devra donc faire un "ticket" avec deux autres personnes.

Les candidats

Aujourd'hui, seul François Fillon a officiellement fait acte de candidature le week-end dernier. L'ancien Premier ministre devrait logiquement affronter son grand rival Jean-François Copé. L'actuel secrétaire général de l'UMP devrait entrer en lice que fin août.
Mais d'autres responsables de l'UMP pourraient eux aussi être candidats, comme Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire.

Le dernier président en titre de l'UMP est Nicolas Sarkozy, élu fin 2004. Pendant son passage à l'Elysée, le poste a été "gelé" et la direction du parti confiée à un secrétaire général. C'est Jean-François Copé qui occupe cette fonction depuis fin 2010.

Copé promet une compétition dans la transparence

Aujourd'hui, Jean-François Copé a promis "clarté" et "transparence" pour le congrès de novembre et pour l'élection du nouveau président. En clair, il s'engage à ne pas se servir de son poste de numéro 1 dans la compétition qui va s'engager. François Fillon a récemment demandé des garanties aux instances de l'UMP sur l'équité de la campagne.

Par Gérald Roux
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
victoirerose (anonyme),
Je ne suis pas de droite et pourtant je serais plus favorable à la prestance de Mr Fillon plûtot qu'à ce "jeune loup" de coppé il est imbu de sa personne, un deuxieme sarko, non merci.
aller directement au contenu