aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Nicolas Sarkozy et Florange, bis : "Qu'est-ce que j'en ai à foutre ?"

le Jeudi 15 Mars 2012 à 19:19
Par Rédaction de France Info
{iframe|daily|259.875|462|xpgxb3}

Nicolas Sarkozy traite de "couillon" un journaliste © puremedias

Au cours de son déplacement dans la Marne, Nicolas Sarkozy a sans doute été interrogé une fois de trop sur les incidents entre salariés d'Arcelor Mittal et les forces de l'ordre. Au journaliste qui évoquait l'utilisation de gaz lacrymogènes, le président-candidat a répondu : "Qu'est-ce que j'en ai à foutre de ce que vous me dites ?", avant de lancer : "Couillon, va !"

La venue à Paris de plusieurs dizaines de salariés d'Arcelor Mittal aura un peu gâché la journée de Nicolas Sarkozy : ce matin, le président-candidat a quitté son QG de campagne avant que les métallurgistes ne tentent de s'en approcher. Ces derniers se sont alors heurtés aux forces de l'ordre, et ont été repoussés à coup de gaz lacrymogènes.

Cet après-midi, alors qu'il était en déplacement dans la Marne, Nicolas Sarkozy a bien sûr été interrogé sur ces incidents. Il a répondu une première fois (voir ci-contre), en estimant que les forces de l'ordre n'avaient fait que leur métier, et que "les vrais salariés de Florange" étaient les bienvenus à l'Elysée.
Une autre question sur le même sujet a sans doute été la question de trop, au goût du président sortant : "Qu'est-ce que j'en ai à foutre, de ce que vous me dites ?" s'est-il borné à répondre. Avant de lancer au (jeune) journaliste : "Couillon, va !"

Par Rédaction de France Info
26
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Je vous laisse imaginer sa réaction sans caméras, il s'est contrôlé le petit, on n'a vus que la partie émergée de l'iceberg. Cet homme n'est que mensonge.
Avatar de anonyme
Humain (anonyme),
N'a-t-il pas déclaré "Aidez-moi" lors de son meeting à Villepinte? Et bien aidons-le........à ne pas être réélu! C'est une honte! Ca ne lui a pas suffit de gazer les Arcelor-Mittal venus pacifiquement? Non, il faut qu'il en rajoute une couche...Au moins on voit que son repentir du "casse-toi pauv' c..." n'était que pure hypocrisie médiatico-politique...
Avatar de anonyme
VROMAN (anonyme),
Ces réflexions volent bas et sont indignes d'un président. Elles démontrent bien que le cas de ces ouvriers qui défendent non seulement leur emploi mais l'industrie française en général importe peu à cet homme. Son manque de respect vis à vis d'une grande partie des français est ici probant. Position bien décevante pour un homme qui se dit le représentant du peuple. Il n'a pas et n'a jamais eu la "stature" d'un président de la république. C'est décevant.
Avatar de anonyme
Kano13 (anonyme),
Ray-Ban, Rolex, Top Model nue sur le web, injures, ment comme il respire, méprise tout le monde... mais qui c'est ce voyou.... ? Ah, mais oui, c'est le Président de la République française !
aller directement au contenu