aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Mariage gay : Ayrault convaincu que les maires respecteront la loi

le Mercredi 10 Octobre 2012 à 14:26
Par Caroline Caldier

Le Premier ministre a confirmé mercredi la date du 31 octobre pour la présentation en Conseil des ministres du projet de loi ouvrant le droit au mariage homosexuel. Jean-Marc Ayrault en a également profité pour rappeler aux maires qu'ils "seront soucieux de respecter la loi".

Jean-Marc Ayrault rappelle qu'il s'agit d'une "décision de justice et d'égalité, qui prend acte de l'évolution de notre société". Le Premier ministre insiste donc sur la responsabilité des maires qui auront à célébrer ces unions. Des édiles dont certains ont déjà manifesté leur opposition à cette loi. "Je sais bien que tout le monde ne partage pas ce projet (...) Je respecte ces différents points de vue, mais en même temps, il y a eu un vote des Français et ce qui prévaudra c'est le vote par le parlement", insiste Jean-Marc Ayrault.

"Le mariage est contracté par deux personnes de sexe différent ou de même sexe" (Jean-Marc Ayrault)

Si ce projet de loi ne prendra pas en compte la procréation médicalement assistée réclamée par des associations, Jean-Marc Ayrault a précisé que sur "l'autorité parentale, l'adoption conjointe pour couples non mariés, le droit des tiers etc... le gouvernement est prêt à travailler à une loi complémentaire qui pourrait être une loi sur la famille, qui permettra de poursuivre le débat". Aucune date n'est avancée pour cette loi sur la famille.

Lors du point-presse hebdomadaire de l'UMP, le secrétaire général du parti Jean-François Copé a réclamé au gouvernement l'ouverture "d'états généraux de la famille". "Il n'y a eu aucune concertation sur un sujet qui a trait à l'organisation de la famille", a-t-il accusé. "Je demande que soit officiellement ouvert un grand débat national sur la famille".

 

Par Caroline Caldier
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Espérons que les maires de France boycottent cette absurdité qui ne ressemble en rien à la morale. Le coeur même de la famille, l'équilibre des enfants, sont des éléments qui découlent d'une union qui ne laisse pas de place à deux personnes de même sexe! Ne vous laissez pas influencer par les politiques....et pensez à toutes les lois absurdes qui passent et qui ternissent l'image d'un pays....Regardez où on en est aujourd'hui! Sous pretexte de "l'égalité" par exemple on fait la femme à l'égal de l'homme, etc etc...on sait tous que les différences existent...mais pris au propre piège d'avoir accepté celà par le passé...difficile de reculer aujourd'hui!!!???? Pour bien faire, il faudrait pouvoir reculer dans le temps....et redeterminer des lois, plus avec de la morale qu'avec des pretextes tordus...
Avatar de anonyme
y a pas plus urgent, important...???
Avatar de anonyme
Alain (anonyme) @ allo (anonyme),
oui,notamment de lois telles les "lois Auroux" qui obligeraient les employeurs à recourir au C.D.I : à des embauches définitives des jeunes et des licenciements justifiés .En meme temps annuler la"rupture conventionnelle" !!
Avatar de anonyme
Loewenchen (anonyme) @ allo (anonyme),
Comme si le gouvernement et les parlementaires ne pouvaient pas s'occuper de plusieurs chose à la fois !
aller directement au contenu