aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les reconversions dorées des anciens présidents

le Vendredi 31 Août 2012 à 11:20 mis à jour à 15:22
Par Clara Beaudoux

Bill Clinton en visite à Londres avec Tony Blair en 1997 © L.R.C./SIPA

Nicolas Sarkozy devrait prochainement donner des conférences. Selon ses proches, il a reçu près de 70 propositions dans le monde entier et pourrait démarrer dès l'automne. Une évolution classique pour un ancien président. Tour d'horizon des reconversions chères payées.

"Ancien président", voilà un titre qui peut rapporter gros. A l'issue de leurs mandats, alors que certains chefs d'Etat décident de se reposer ou de poursuivre leur combat politique, d'autres deviennent conférencier de prestige et se font payer des dizaines de milliers d'euros en échange d'interventions de quelques minutes.

  • Ronald Reagan

Ronald Reagan a sans doute été un des premiers à monétiser son image d'ancien président. En 1989, quelques mois seulement après avoir quitté la Maison-Blanche, il se rend au Japon : "7 millions de dollars, soit près de 43 millions de francs, c'est la somme qu'aurait payée un groupe de communication japonais pour inviter Ronald et Nancy Reagan", indique-t-on dans ce journal d'Antenne 2 en 1989 (à 1'05) :

La somme exacte de cette intervention au Japon serait en fait de 2 millions de dollars, selon Le Monde.

  • Bill Clinton

Depuis la fin de son mandat en 2001, l'ancien président américain Bill Clinton est (entre autres) devenu un conférencier populaire. Il se ferait payer 150.000 dollars la demi-heure. Même Monoprix a fait appel à lui. Comme d'autres, il compense par des activités plus humanistes au sein de sa fondation.

  • Gehrard Schröder 

Gehrard Schröder est devenu buisnessman à plein temps. A la fin de son mandat en 2005, l'ancien chancelier social-démocrate allemand a été recruté par le géant russe Gazprom. Il a été nommé à la tête du consortium en charge de la construction du gazoduc Nord Stream, entre l'Allemagne et la Russie. Il serait payé 250.000 euros par an. Il donne aussi des conférences qui peuvent lui rapporter jusqu'à 50.000 euros.

  • Tony Blair

L'ex-Premier ministre britannique Tony Blair multiplie les conférences depuis la fin de son mandat en 2007, notamment dans les universités américaines. Il travaille aussi comme conseiller de la banque JP Morgan Chase, pour 3 millions de dollars annuels. 

Il semble que le nom d'un ancien président puisse donner de la valeur à n'importe quoi. Mikhaïl Gorbatchev, ancien dirigeant de l'URSS, lui, a préféré prêter son image à des campagnes de publicités, pour Pizza Hut puis Louis Vuitton.

Pizza Hut - Gorbachev © daltonymyhero

Par Clara Beaudoux
7
Vos réactions sur cette info
Avatar de pierre
Lorsque le Front de Gauche préconisait un SMIC à 1700 euros (brut, seulement ...), des cris d'orfraie se sont élevés dans la classe politique : "Impossible, nous avons une crise financière (grâce à qui ?), l'argent n'est pas disponible, c'est de la folie c'est irréalisable, c'est la mort des entreprises ..." et j'en passe et des meilleures ! Les anciens présidents nous coûtent un max au niveau impôts - je crois que pour se faire une bouffe de temps en temps, ils émargent entre 12 et 20.000 euros par mois, à vérifier - c'est d'ailleurs ceux-là même qui critiquaient l'assistanat social, mais c'est un autre débat. En attendant, les restos du coeur, les organismes sociaux (animés par des bénévoles) tirent la sonnette d'alarme parce qu'ils manquent de moyens ... cherchez l'erreur !
Avatar de anonyme
Pouf pouf (anonyme),
Moi j'appelle cela de la corruption différée : tu prends les "bonnes décisions" pendant ton mandat, tu récoltes plus tard. Mais chut, on dort !...
Avatar de liztar
3 ex présidents en France, plus de 600 " hauts fonctionnaires " " hautement payés ", 900 sénateurs et députés (+ tous ceux qui tournent autour), au moins 1000 conseillers régionaux, combien de conseillers européens ... L'administration ... on en crève. Alors nos 3 vieux présidents ... ce n'est pas cela qui va ruiner la France !
Avatar de anonyme
martin yves (anonyme),
C'est vrai que les sommes font tourner la tête...Mais je pense qu'au niveau tarif horaire, ils n'arrivent pas à la cheville de certains joueurs de foot (Lionel Messi: 33M € / an).!!!
aller directement au contenu