aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

X.Bertrand : la politique du gouvernement "va conduire à l'affaiblissement" de la France

le Mercredi 4 Juillet 2012 à 08:15
  • 5 commentaires
  • Pas encore de votes

L'ancien ministre du Travail déplore notamment la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires annoncée hier par Jean-Marc Ayrault. Xavier Bertrand s'oppose aussi au mariage homosexuel qui conduirait, selon lui, à une perte de repère dans la société.

{iframe|daily|259.875|462|xry96g}

Xavier Bertrand : la politique du gouvernement "va conduire à l'affaiblissement" de la France © FranceInfo

Heures supplémentaires défiscalisées

Xavier Bertrand est inquiet, au lendemain du discours de politique générale de Jean-Marc Ayrault. "Cette politique [...] va conduire à l'affaiblissement de notre pays". Pour lui, "on va fragiliser la compétitivité des entreprises en augmentant les charges".
Et il précise : "Il y a une mesure contre laquelle je veux m'opposer, c'est la défiscalisation des heures supplémentaires qui va être supprimée". Pour lui, il n'y a aucune justification à la suppression de la défiscalisation. "Il y a neuf millions de Français qui font des heures supplémentaires ; ils ne volent le travail de personne", clame l'ancien ministre du Travail.
Xavier Bertrand  pense que la politique du gouvernement va entrainer "dans les mois et les années qui viennent à des centaines de milliers de suppressions d'emplois". 

Mariage gay

Quand on lui demande s'il est favorable au mariage entre homosexuel qui sera possible dès  l'an prochain, Xavier Bertrand répond "non". Et de préciser : "Il faut savoir protéger les institutions [...] Il faut faire la différence entre l'institution qu'est le mariage, pour moi c'est un homme et une femme, et notamment l'Union civile". "Quand on commence à affaiblir les repères, il ne faut pas s'étonner qu'il y ait une perte de sens dans l'ensemble de notre société  [...] Pour moi je mariage ne peut pas être ouvert pour les homosexuels", conclut le député de l'Aisne.

5
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
La perte de sens et de repères, c'est de faire croire que toujours plus de compétitivité, de croissance à tout prix, rendra nos sociétés meilleures, plus humaine et plus respectueuse de la planète. Merci non, gardez donc vos idées pour vos amis banquiers. Augmenter les charges de grosses entreprises de voyous (total) c'est juste, sauf si, bien sur, vous vous sentez proche de ceux-ci.
Avatar de anonyme
philippe pelletier (anonyme),
la mauvaise foi et la langue de bois de Mr Bertrand sont légendaires lais là elles dépassent les bornes et chacun sait qu'une fois les bornes franchies , il n'y a plus de limites !
Avatar de anonyme
La France donc ses citoyens ont subis des affaiblissements vertigineus dans leurs vie de tous les jours depuis les années 95. Affaiblissements qui ont étés démultiplies depuis 2007 pour en arriver a ce resultat : les français travaillent et sont pauvres , les françaises qui ne travaillent pas pour un patron sont montrées du doigt, notre jeunesse n'a pas d'avenir. Alors les mensonges de monsieur Bertrand et sa sois-disant inquietude je m'en "temponne".
Avatar de galadrielle
Lorsque M. Bertrand dit que la CSG n'a pas été augmentée, il faudrait qu'il revoit sa copie. Le taux de cotisation n'a en effet pas été augmenté, mais la base de cotisation est passée de 97 % à 98.25% du salaire brut. Il faudrait donc arrêter de prendre les citoyens pour des imbéciles. Le net à payer de nos salaires a bien diminué !
aller directement au contenu