aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Manuel Valls : une interdiction du "Printemps français est à l'étude"

le Vendredi 24 Mai 2013 à 08:15
  • 51 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 1 (7 votes)

Invité de France Info vendredi, Manuel Valls a évoqué la manifestation de dimanche contre le mariage pour tous. Il a dit son inquiétude face au risque de désordre créé par des groupes d'extrême droite qui "veulent venir en nombre". Le ministre de l'Intérieur a également évoqué une possible interdiction du "Printemps français" qui a publié sur un communiqué appelant à des actions coups de poing.

{iframe|daily|259.875|462|x105y7w}

Manifestation du 26 mai : Des groupes d'extrême-droite veulent créer le désordre (Manuel Valls) © FranceInfo

Manuel Valls a fait part de son inquiétude avant la manifestation du dimanche 26 mai contre le mariage pour tous et plus largement contre la politique familiale du gouvernement. Selon le ministre de l'Intérieur, des "groupes radicaux d'extrême droite veulent venir en nombre pour créer l'affrontement et le désordre et pour s'en prendre aux symboles de la République qu'ils haïssent".

Par ailleurs, Manuel Valls a expliqué que les autorités allaient étudier une interdiction du Printemps français. Cette nébuleuse d'opposants radicaux au mariage gay a appelé à des opérations coups de poing dans un communiqué. "Ces propos sont inacceptables", a réagi le ministre.

Une menace terroriste "élevée"

Manuel Valls est également revenu sur la mort à Londres d'un soldat tué à coups de machettes. "Nous faisons face à une menace terroriste mondiale. Elle est élevée", a expliqué le ministre de l'Intérieur. "Nous avons subi ces attentat avec les drames à Toulouse et Montauban avec les meutres de Mohamed Merah". Manuel Valls qui explique :

"Il n'y a plus de frontière hermétique entre l'ennemi de l'extérieur et l'ennemi de l'intérieur"

Selon lui, "Il n'y a pas de loups solitaires. Ce type de terroriste se forme à travers un long parcours de voyages à l'étranger, sur Internet, dans des mosquées isolées avec des prêcheurs radicaux et en prison".

Comme l'a fait David Cameron – le Premier ministre britannique – Manuel Valls explique que c'est "toute la société qui doit répondre à ces menaces" :

  "L'islam est lui-même est attaqué. Le discours de condamnation doit être très net de la part de toutes les autorités de l'islam dans le monde"

 

51
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
walter99 (anonyme),
L'extrême droite mon chéri c'est le FN, le GUD, CIVITAS , l'UNI etc tous ces gens qui voudraient imposer un mode de vie intégriste hypocrite qui affiche un ordre moral de façade ,seulement de façade . La vraie morale c'est le respect des autres des vies différentes ,mais cela est inaccessible pour ces petits esprits du FN. Marine Le Pen a rendu hommage à un ennemi déclaré de la démocratie : Venner ,qui s'est suicidé devant des enfants en plein Notre Dame , une honte absolue ,cet homme avait pour modèle Pétain ,le plus grand traitre à la France avec Bazaine . Ecoutez Henri Guillemin sur youtube pour comprendre d'où vient la haine de cette extrême droite ,Guillemin est un génie
Avatar de anonyme
Cybelle (anonyme),
Extrême droite et encore extrême droite... Comme c'est facile mais quelle extrême droite Mr Valls !
Avatar de anonyme
ecritoiles (anonyme),
QUelle opération d'intoxication, et quel aveu d'impuissance, tous les moyens sont bons pour manipuler le bon peuple de France. Nous défilerons pacifiquement et comptons sur vous, notre ministre pour nous protéger contre les casseurs et toutes les violences, sans en provoquer, ni avant, ni pendant, ni après.
Avatar de anonyme
baleineau (anonyme) @ ecritoiles (anonyme),
Ben, c'est vous qui manifestez...c'est vous qui faites régner la loi dans votre manif ! Un service d'ordre interne efficace sait généralement expulser à temps les trouble-fêtes, sauf si évidemment il y a des complicités au sein du cortège, ou si les organisateurs sont - ou se laissent - dépasser. Je sais bien que nombre d'entre vous a pour habitude qu'on soit à votre service, mais là...On a assez reproché aux manifs des mouvements de gauche ou de salariés, étudiants, de laisser libre cours aux casseurs (en fait, souvent manipulés) !
aller directement au contenu