aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Hollande propose à Merkel de "franchir une nouvelle porte" de l'amitié franco-allemande

le Dimanche 8 Juillet 2012 à 13:02 mis à jour à 13:30
Par Pierre Breteau

Réunis à Reims pour célébrer le 50e anniversaire de l'amitié franco-allemande, François Hollande a proposé à Angela Merkel d'aller encore plus loin dans l'amitié qui lie les deux pays. Une rencontre marquée par la crise européenne à laquelle doit faire face le couple franco-allemand, sur fond de divergences entre les deux pays sur la manière de dépasser la crise.

À peine le président de la République sorti de la "messe pour la paix", la pluie se met à tomber sur François Hollande pour son discours, comme une habitude. À côté de lui, sur le parvis de la cathédrale de Reims, Angela Merkel acquiesce quand le chef de l'État évoque l'importance de "la belle amitié franco-allemande".

Le président français "propose de franchir une nouvelle porte", après celle ouverte par Charles De Gaulle et Konrad Adenauer, il y a 50 ans. Ainsi, il explique que "l'enjeu pour l'Europe ce n'est plus la reconstruction, c'est la transition", avant d'insister sur la crise : "Ce n'est pas la première, et ce ne sera pas la dernière", martèle-t-il. Il ajoute, en réaction aux profanations de tombes allemandes, qu'aucune "force obscure ne pourra altérer l'amitié franco-allemande".

La chancelière allemande se fécilite de l'installation d'une plaque commémorative de la rencontre historique, le 8 juillet 1962, entre le président De Gaulle et le chancelier Adenauer. Angela Merkel insiste sur le succès "des programmes d'échange", dans tous les domaines. Revenant sur les difficultés de l'union monétaire européenne, elle veut croire que "l'Europe sortira plus forte de la crise que quand elle y est entrée".

À l'issue de la cérémonie, Angela Merkel reprend les mots de Charles De Gaulle — 50 ans plus tôt — et lance : "Vive l'amitié franco-allemande." Sous un soleil radieux, les deux chefs d'État se font une bise avant d'aller à la rencontre de la foule bardée de drapeaux français et allemands.

François Hollande propose à Angela Merkel de "franchir une nouvelle porte" de l'amitié franco-allemande  

Lecture
 
Partager
Par Pierre Breteau

Géolocalisation

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
François Hollande et Angela Merkel soudés pour les 50 ans de l'amitié franco- allemande + + + http://www.franceinfo.fr/economie/le-sens-de-l-info/la-puissance-665545-... = = = Le pouvoir spirituel est détenus par le Spectacle. Personne ne pouvant ressentir ce que tout le monde peut voir sans que tout le monde sache équitablement les mêmes choses. Dans le spectacle, il y a le spectre de la lumière, de son origine, et/ou du coup de foudre qui m'anime. Ce coup de foudre est-il savamment entretenu ? Par qui ? Jusqu'à quand ? Mais surtout, l'arc électrique dans l'orage ou celui d'un poste de soudeur à l'arc et l'énergie électrique échangée est-elle une rémanence (circulaire donc perpétuelle) du Big bang, ou bien seulement une résurgence (linéaire donc éphémère ) ? Sans forcément savoir où nous conduit le spectacle, le spectacle prend un sens. Le sens du travail de la pensée à travers le travail de la matière. Merci !
aller directement au contenu