aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Fillon refuse tout accord avec le FN, "une formation politique qui dit autant de bêtises"

le Lundi 9 Juillet 2012 à 22:01
Par Clara Beaudoux

François Fillon effectuait aujourd'hui son premier déplacement en tant que candidat à la présidence de l'UMP. Dans le Loiret, il a rejeté toute idée d'accord avec le Front national, et s'est dit "à l'écoute" des militants qui choisiront leur chef en novembre.

Une question "absolument centrale" pour l'ancien-premier ministre en campagne. Face à environ 200 militants réunis à Fleury-les-Aubrais, près d'Orléans, François Fillon a prévenu : "Jamais je n'accepterai le moindre accord avec un parti qui dit autant de bêtises", s'en prenant ensuite essentiellement au programme économique du parti de Marine Le Pen. "On serait balayés par les Français, balayés. Peut-être qu'on gagnerait quelque pourcentage de voix immédiatement à notre droite" mais "on perdrait toute la confiance de tous les Français sérieux", a ajouté François Fillon, lors de son premier déplacement de candidat lundi dans le Loiret.

Celui qui est pour l'heure l'unique candidat à la présidence de l'UMP, mais qui devrait vraisemblablement affronter Jean-François Copé, a défendu le bilan de ses cinq années à Matignon et attaqué avec virulence les débuts de François Hollande. L'"écoute", le "dialogue", "prendre le temps"..., des mots répétés en boucle par Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse, qui, avec Eric Ciotti, composaient le trio accompagnant l'ex-Premier ministre.

Par Clara Beaudoux
8
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Norman (anonyme),
Lorrain, il est évident que chacunes de nos proposisitions se vérifient aujourdh'ui... L'Europe, la monnaie unique, l'immigration, la protection des frontières..... et j'en passe! Quant au socialisme, c'est vous qu'ils doivent remercier, car votre refus d'alliance, à été leur plus grande force, pour ne pas dire leur seule force...... Une alliance de la droite, aurait permis des siège pour le FN à hauteur de la volonté nationale, et l'UMP serait certainement encore majoritaire. La gauche peut remercier ces gens de L'UMP qui préfèrent la gauche, au front National pourtant économiquement réaliste......
Avatar de anonyme
jean balthazard (anonyme),
Il est possible d'être libéral et se passer du FN incohérent dans l'abandon de l'euro ainsi que dans la sortie de l'Europe! Une solution simple, tous comme moi vous êtes pour laisser rentrer les étrangers sans quota ! Dés lors qu'il parle Français et un vrai projet de travail, car 10 ans sans aucune prestation !! Et au bout du labeur, les droits sont acquis .... trop simple pour un homme politique !!
Avatar de anonyme
Electron libre (anonyme),
Rien de plus versatile qu'un politicien en quête de bulletins électoraux !... il n'y a pas si longtemps, il soutenait Nadine Morano en pleine drague du FN... Quelle inconstance... que monsieur Fillon arrête de compter sur le peu de mémoire des citoyens, ce sera une insulte de moins faite au collectif. Ce qu'il y a de bien avec le net, c'est que cela garde la trace et la mémoire qu'on pourrait ne plus avoir au quotidien...
Avatar de anonyme
M. Fillon se trompe lourdement. Il a fait perdre NS, il a fait fuir de nombreux électeurs. Il n'a jamais apporté de remède à la crise, il a au contraire enfoncé le Pays dans la dette. Il ne reviendra jamais au pouvoir.
aller directement au contenu