aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Des députés UMP quittent l'hémicycle pour protester contre la longueur du discours du Premier ministre

le Mardi 24 Juillet 2012 à 15:37
Par Guillaume Gaven

Incident de séance à l'Assemblée nationale © Radio France - Christophe Abramowitz

Incident à l'Assemblée nationale : Jean-Marc Ayrault était en train de défendre les deux premiers mois de son action lorsque la plupart des députés UMP est partie.

Ils trouvaient que le chef du gouvernement parlait depuis trop longtemps ; ils ont décidé de quitter l'hémicycle. Alors que la durée des questions des députés, et des réponses des ministres, est limitée à deux minutes, celle du Premier ministre n'est pas décomptée, a rappelé le président de l'Assemblée, Claude Bartolone.

Jean-Marc Ayrault était donc en train de défendre son bilan - mais son intervention a été jugée trop longue. La plupart des députés UMP présents cet après-midi s'est donc levée et est partie.

"C'est une pratique invraisemblable ! C'est systématiquement qu'il utilise du temps à rallonge. Six minutes pour répondre à une question du groupe socialiste, c'est autant de questions qui ne seront pas posées par les autres groupes notamment par l'UMP", a protesté le président des députés UMP, Christian Jacob. "Si le Premier ministre refuse le débat, qu'il le dise clairement. Et qu'il ne vienne pas, si c'est pour nous faire un monologue ou nous refaire un discours de politique générale !"

Par Guillaume Gaven

Vidéo(s)

{iframe|daily|259.875|462|xsda7x}
9
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Fabrice (anonyme),
En même temps c'est tout ce qu'ils peuvent faire maintenant. Et ça c'est la bonne nouvelle. :)
Avatar de anonyme
quand il parle les autres dorment ou lisent le journal
Avatar de anonyme
Accord avec le complément; si le complément est sous-entendu, il est censé être au pluriel : La plupart des députés....sont partis, et non "est partie".
Avatar de anonyme
monique laru (anonyme) @ esta (anonyme),
Effectivement, grosse faute, énorme faute en notre temps. Choquée à la lecture, très bien esta de manifester. Je ne l'aurais pas fait
aller directement au contenu