Traité européen : pas de "liberté de vote" pour les députés socialistes

par Sylvie Johnsson lundi 3 septembre 2012 11:17
Bruno Le Roux
Christophe Morin / IP3 Maxppp

Invité de RFI ce lundi, Bruno Le Roux, le président du groupe PS à l'Assemblée, a répondu "non" à une question sur une éventuelle liberté de vote des députés socialistes lors du débat sur le traité de stabilité budgétaire européen.

"Il y aura une position du groupe, qui aura été prise après débat. Et
ensuite, en tous cas pour les socialistes, nous nous en tiendrons à cette
position du groupe. C'est quelque chose de normal
. Quand un texte arrive à l'Assemblée nationale, c'est un texte de
soutien à la politique du gouvernement et du président de la République
" a expliqué Bruno Le Roux.

Il n'a pas précisé quelles sanctions pourraient frapper les députés qui ne suivraient pas cette consigne.  La sénatrice PS Marie-Noëlle Lienemann comme le député PS de Seine-Saint-Denis Razzy Hammadi, ont déjà annoncé qu'ils ne voteraient pas ce texte négocié par Nicolas Sarkozy et repris par François Hollande avec un "pacte de croissance".