Les "Amis de Sarkozy" se réunissent à Nice

par Mélody Piu vendredi 24 août 2012 14:28, mis à jour le vendredi 24 août 2012 à 22h30
Benoit Tessier Reuters

A trois mois de l'élection du nouveau président de l'UMP, l'ensemble des leaders du parti, François Fillon excepté, se rassemblent vendredi et samedi à Nice pour célébrer l'action de l'ancien président de la République. 3.000 personnes sont attendues. Nicolas Sarkozy, lui, ne sera pas présent.

Alors que les socialistes se retrouvent ce week-end à La Rochelle pour leur université d'été, l'UMP se rassemble elle à Nice en l'honneur de l'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy.  Ce "premier rassemblement" de  l'Association nationale des amis de Nicolas Sarkozy, qui compte près de 6.000 adhérents, remplace l'université d'été de l'UMP qui n'aura pas lieu cette année. Les festivités se déroulent aux arènes de Cimiez, sur les hauteurs de la cité.

"Le label Sarkozy vaut de l'or"

A la manoeuvre : l'ancien ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, et le maire de Nice, Christian Estrosi, des fidèles de Nicolas Sarkozy. Toutefois, le député maire de Nice a prévenu qu'il ne s'agit pas de préparer le retour politique de Nicolas Sarkozy : "il est totalement exclu de faire ce rassemblement une tribune personnelle".

Pour un autre proche de l'ancien chef de l'Etat, jouer la carte du sarkozysme reste une valeur sûre. "Tout ce petit monde est bien conscient que le label
Sarkozy vaut de l'or et qu'on ne peut pas être élu à la tête de l'UMP sans
faire assaut de sarkozysme, tant le coeur des militants bat encore
".

Selon un sondage Ifop du mois d'août, 53% des sympathisants UMP souhaitent que Nicolas Sarkozy "revienne dans la vie politique et soit candidat en 2017, 40 % souhaitant
qu'il reprenne un rôle dans la vie politique sans pour autant être
candidat.
"

Deux absents de marque

La plupart des ténors de l'UMP seront présents, dont Jean-François Copé, secrétaire général du parti, qui doit se déclarer dimanche candidat à la présidence du parti en novembre ; les deux anciens ministres et déjà candisdats Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire et Xavier
Bertrand qui hésite encore à en être. 

Seul absent de marque  : François Fillon, qui a toujours la jambe dans le plâtre suite à son accident de scooter en Italie. L'ancien Premier ministre doit faire sa rentrée dimanche dans la Sarthe. Ses trois lieutenants, Valérie Pécresse, Eric Ciotti et Laurent Wauquiez vont toutefois lire un message de lui là Nice.

Autre absent, Nicolas Sarkozy lui-même. En vacances au Cap Nègre (Var), à moins de 150 km de Nice, l'ancien chef de l'Etat a en revanche invité vendredi à déjeuner Jean-François Copé et Brice Hortefeux.

Un film sur le bilan du quinquennat

Au total, quelques 3.000 personnes sont attendues au rassemblement prévu ce samedi. Un film d'une dizaine de minutes sera projeté sur le bilan du quinquennat de l'ancien président français, et insistera sur le volet international. De nombreux responsables UMP devraient la parole pour lui rendre hommage.

A Nice, le reportage d'Olivier Bost