Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture

le jeudi 13 décembre 2012
Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture

Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, tout le monde a quelque chose à y vivre !

"Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, est le point de rencontre vertueux du culturel, du politique et de l'économique. Ici, où nous sommes prompts à manifester nos différences, à mettre en scène nos désaccords et à glorifier nos contradictions, le titre de Capitale européenne de la culture est une révolution que nous allons partager avec vous. (...) Rapprocher Arles la romaine, Salon-de-Provence la médiévale, Martigues – Istres les industrielles,Aix-en-Provence la culturelle, Aubagne la terrienne etMarseille la grecque, constitue un vrai pari. C'est pourtant le miracle de Marseille-Provence 2013 deproposer ce voyage singulier à travers notre histoire, notreréalité, nos désirs et nos projets."

Jacques Pfister, Président de Marseille-Provence 2013, Président de la CCI Marseille Provence.

Marseille-Provence 2013 | Les pêcheurs © MarseilleProvenc2013

12 et 13 janvier 2013 : les 4 temps forts du week-end d'ouverture !

1- L'art à l'endroit - parcours d'art contemporain (Aix-en-Provence / Inauguration samedi 12 janvier à 13h00 - Du 12 janvier au 17 février 2013).

L'année Capitale débute à
Aix-en-Provence avec l'inauguration d'un ambitieux parcours d'art contemporain
et l'exposition Cadavre Exquis au Musée Granet. En
construisant un lien entre ville historique et ville nouvelle, cette initiative
questionne la raison d'être des espaces de citoyenneté et du vivre-ensemble
avec l'installation d'œuvres monumentales dans l'espace
public. Xavier Douroux, commissaire du parcours, souhaite utiliser les
identités de la dizaine de lieux retenus dans la ville pour mettre en
perspective les caractéristiques de la vie civique, de la conciliation urbaine
quotidienne, de l'activité culturelle choisie ou encore de la quête créative et
spirituelle. Point de vue en surplomb, en contre-plongée, création d'une
ouverture cadrée, articulation autour d'une façade aveugle, d'une fontaine ou
d'un balcon, les œuvres s'approprient l'espace et s'y adaptent. Une dizaine
d'artistes de renom participent à ce projet qui s'inscrit dans le paysage
urbain, réveille son patrimoine et en révèle sa modernité. Parmi eux,
Xavier Veilhan, artiste dont les œuvres expriment un monde en perpétuel
mouvement, Yayoi Kusama et son univers peuplé de pois millionnaires et
multicolores, ou Huang Yong Ping dont l'originalité de la réflexion, la
vivacité de la provocation permet de mieux rendre compte de la complexité du
réel.

2- Fête d'ouverture à Marseille - "Toute la ville se connecte" (samedi 12 janvier à partir de 17h30)

La fête d'ouverture de Marseille-Provence 2013 donne le ton de
ce qui va se passer tout au long de l'année, en combinant exigence artistique, participation
citoyenne et rassemblement populaire ; elle s'installe dans différents lieux de
la ville aux cent onze quartiers... Vers 17h30, les habitants et visiteurs sont
invités à admirer le coucher du soleil sur la mer depuis l'esplanade de Grand
Littoral et découvrent la Parade
des lumières
. Il est 19 heures, tel un
phare sur la ville, la grande roue illuminée par a Parade des lumières déclenche
une vague sonore et lumineuse qui embrase le littoral. D'abord les cornes de
brume des ferries, puis les sirènes urbaines, le bourdon de la " Bonne Mère "
et les cloches des églises... la vague des sons de ville introduit La Grande Clameur du
public. Rassemblé en de nombreux points de rendez-vous - autant de performances
sonores que d'univers musicaux, clamés ou bruitistes – le public participe aux bouquets de Clameurs dans
un crescendo bigarré qui fait disjoncter la ville. Au rallumage, de nombreux
points sur le littoral s'éclairent de manière exceptionnelle, accompagnés par
des effets pyrotechniques. La Vague lumière se
termine par une sur-illumination de la " Bonne Mère ", qui irradie la ville par
l'intensité de son éclairage. L'année Capitale est lancée, les festivités de la
nuit peuvent commencer. Dès 19h30, des bals, des ambiances musicales, des
installations et performances à découvrir : Marseille accueille le monde. Le grand centre de Marseille est transformé en un vaste espace
de déambulation piétonnier, le public est invité à (re)découvrir la ville jusqu'au
bout de la nuit.

Marseille-Provence 2013 | Femmes à la pergola © MarseilleProvenc2013

3- Chasse au 13'OR (Dimanche 13 janvier de 10h00 à 15h00 / Aix-en-Provence, Arles, Aubagne,
Cadolive, Cassis, Eygalières, Gardanne, Istres, La Ciotat, Le Tholonet et la
Ste Victoire, Marseille, Martigues, Noves, Parc naturel régional de Camargue, Port-de-Bouc,
Saint-Rémy-de-Provence, Salon-de-Provence, Tarascon et Trets.)

Ce troisième acte du week-end d'ouverture se déroule sous le
signe de la famille et de la convivialité. Des chasses au trésor organisées sur
l'ensemble du territoire de Marseille Provence permettent à tous les publics de
découvrir son histoire et son patrimoine humain, artistique, associatif. La
chasse au trésor déploie vingt-huit zones de jeu et cent-onze parcours d'une
durée moyenne d'une heure et demie. L'intrigue générale, Le bâton du sourcier, associe le
thème de l'eau à la découverte des lieux de vie, des espaces culturels, des
endroits partagés de la Capitale. Les parcours, répartis sur vingt communes du
territoire, permettent d'en valoriser le patrimoine construit : le Palais
Longchamp à Marseille, le viaduc de Martigues, les fontaines d'Aix-en-Provence,
le canal de la Durance, l'étang de Berre, etc. Tous ces lieux qui font partie
de son imaginaire culturel. Les participants ont rendez-vous à un point de
départ précis dans chaque zone de jeu. Ils y retirent leur carnet de route qui
contient leur parcours et les règles du jeu. Chaque détail de l'architecture,
chaque enseigne devient un indice : en milieu naturel ou urbain, les parcours
suscitent la curiosité. Les participants rencontrent également commerçants,
artistes et membres d'associations qui leur font découvrir des éléments de la programmation
de l'année, dévoilés par des épreuves qui leurs permettent d'avancer vers le
point d'arrivée. Les gagnants de chaque zone de jeu sont tirés au sort lors d'une
remise des prix par communautés de commune, moment d'échange et de
convivialité. Sans compétition, sans chronométrage, il s'agit de proposer une
aventure insolite et ludique, impliquant les habitants, les visiteurs et les
partenaires.

4- Révélation, épisode 1 (Arles / Dimanche 13 janvier à 18h30)

À la tombée de la nuit, les Révélateurs, petit peuple de lumière du Groupe F, débarquent sur les berges du Rhône à Arles. Tribu d'explorateurs rayonnants, ils vont baigner la ville de leurs lumières, faire parler les quais en images, embraser le fleuve et la cité. Au carrefour du Land-art, de la performance et du théâtre à ciel ouvert, cette illusion monumentale, premier épisode des Révélations, saga en six épisodes, s'appréhende comme un spectacle pyrotechnique et multimédia contemporain, interprétation onirique du territoire et de ses ressources. Représentations symboliques d'un " nous " rêvé doté de nombreux pouvoirs, les Révélateurs vont commettre chacun des actes de lumières et déclencher des phénomènes spectaculaires inédits. De projections mobiles et motorisées sur les quais aux illuminations rythmées de la nuit, ils décalent et se jouent des espaces de la ville déployant leur univers fantasmagorique pour transfigurer sites et mémoires.Ce projet qui invite à l'enchantement et à la découverte aborde également des questions importantes autour de l'eau et de notre perception du territoire en les posant avec légèreté. La Révélation d'Arles clôt le week-end d'ouverture de Marseille-Provence 2013 et annonce une année exceptionnelle.

Marseille-Provence 2013 | Les boulistes © MarseilleProvenc2013