aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

JO : Yannick Agnel, nouvelle étoile française des bassins

le Mardi 31 juillet 2012 à 06:55
Par Cécile Mimaut

Deux sacres olympiques en 48 heures. C'est l'exploit de Yannick Agnel - Son portrait avec Franck Ballanger  

Lecture
 
Partager

La natation française a encore brillé mardi soir avec un nouveau titre olympique pour Yannick Agnel sur 200 m nage libre, deuxième sacre pour le nageur niçois en 24 heures après sa victoire lundi dans le relais 4x100 m nage libre.

You do not have access to view this Atom.

Yannick Agnel après sa victoire mardi sur 200 mètres nage libre aux JO de Londres. © Reuters Toby Melville

C'est un incroyable début de JO de l'équipe de France de natation. Troisième médaille d'or mardi soir et deuxième en deux jours pour Yannick Agnel qui a remporté le 200 m. Il est le premier tricolore à décrocher une médaille sur cette distance. "C'est la course que j'attendais, que je chérissais tant. C'est un rêve de gosse qui se réalise", confie le jeune homme, tout juste âgé de 20 ans.

Le nageur niçois a dominé la course de bout en bout, sous les yeux notamment du Président François Hollande et du maire de Nice, Christian Estrosi, ravi des succès des enfants du pays : Yannick Agnel mais aussi Camille Muffat,  devenue dimanche à 22 ans la quatrième championne olympique de l'histoire de la natation française en s'imposant sur 400 m libre.

"Il s'appelle Yannick un peu de ma faute, ça ne lui a pas porté malheur"

Dans les tribunes, il y avait aussi Yannick Noah, un proche du jeune nageur qui lui doit notamment son prénom. "Ses parents m'ont dit qu'il s'appelle Yannick un peu de ma faute, ça ne lui a pas porté malheur", sourit l'ancien champion de tennis au micro de France info, dont il est le consultant pendant ces Jeux. "C'est un garçon humble, très intelligent, ambiteux [...] Il a vraiment fait quelque chose d'énorme. C'est un champion magnifique qui nage tès vite mais qui en plus est un gars bien", poursuit Noah.

Après une nuit de repos, Yannick Agnel retrouve les bassins ce matin pour les séries du 100 m libre messieurs, une distance à
laquelle il se consacre pleinement que depuis cette saison, ce qui ne l'enpêche pas de faire partie des favoris. Ce soir, il disputera la finale du 4x200 m.

Agnel, déjà "un très grand nageur", selon le directeur technique nationale Christian Donzet   

Lecture
 
Partager

Victoire incroyable de Yannick Agnel devant les yeux de François Hollande qui avait fait le déplacement  

Lecture
 
Partager
Par Cécile Mimaut
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
offredo (anonyme),
trop fort ce Yannick
aller directement au contenu